Amazon annonce une série basée sur le film ‘Souviens toi l’été dernier”



Ca y est !!! : Amazon a acquis les droits du film slasher dirigé par Jennifer Love-Hewitt des années 90, Souviens toi l’été dernier (et le roman de 1973 de Lois Duncan sur lequel le film était basé) pour créer une série d’horreur qui sera écrit et produit par Sara Goodman (Preacher, Gossip Girl).

Voici le synopsis officiel:

La série partagera une prémisse avec le film, dans lequel un groupe d’adolescents est traqué par un tueur un an après un accident mortel le soir de leur remise des diplômes, tout en donnant une touche moderne au projet.

Voici ce qu’Albert Cheng, COO et co-directeur de la télévision chez Amazon Studios avait à dire à propos du projet:

Les meilleures franchises d’horreur ont toujours une autre peur à venir, et cette série Souviens toi l’été dernier de Sara Goodman est une mise à jour parfaitement tordue du film emblématique slasher. Quelle que soit la façon dont vous le découpez, nos clients mondiaux de Prime Video adoreront cette version moderne du film préféré des fans.

Jason Clodfelter, co-président de Sony Pictures TV Studios, ajoute:

Nous sommes ravis d’avoir Souviens toi l’été dernier avec nos incroyables partenaires de chez Amazon Studios … Le développement via Neal Moritz et Original Film se déclenchera prochainement et cela est prouvé une fois de plus avec un thriller de suspense, un tissage de personnage contemporain et palpitant de Sara Goodman.

Souviens toi l’été dernier la série n’as pas encore de date officielle de début de tournage ou de sortie pour le moment, mais nous vous tiendrons au courant .



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 713 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*