Comment le remake du film ‘Les Démons du maïs’ pourrait-il améliorer l’original



Il y a un remake des Démons du maïs de Stephen King en préparation, et ce n’est pas une mauvaise chose, car l’original n’était guère un chef-d’œuvre. L’histoire de l’horreur est pleine de grandes adaptations de King, de The Shining, à Ca, en passant par Simetierre. Une adaptation qui ne sera probablement jamais nominée pour cet échelon supérieur est Les enfants du maïs, sorti en 1984 et réalisé par Fritz Kiersch. Alors que le film s’est avéré assez populaire pour engendrer une franchise apparemment sans fin,comme Leprechaun et Amityville l’ont fait, et qui ne sont d’ailleur pas un symbole de qualité cinématographique.

Il y a eu jusqu’à présent une dizaine de films basés au moins un peu sur l’histoire de King’s des Démons du maïs, publiée dans le cadre de la collection Night Shift. La plupart ont peu de choses en commun les uns avec les autres, en dehors des enfants qui adorent le maïs et de leur dieu. Certains sont assez bons, certains sont décents, mais la plupart des entrées de de la franchise sont tout simplement atroces, ainsi que profondément « chiant ».Mais quand la nouvelle a récemment éclaté qu’un remake avait été secrètement tourné en Australie, il n’y avait pas beaucoup d’indignation de la part des purs et durs de l’horreur. Même l’original de 1984, facilement le mieux considéré de la série, a de nombreux domaines qui nécessitent des améliorations.

Comment le remake peut il faire pour améliorer l’original ?

Les Démons du maïs de 1984 à vraiment excellé de deux façons. Le premier est le casting, comme les protagonistes principaux Peter Horton et Linda Hamilton, et le chef du culte du maïs Isaac (John Franklin) et son acolyte Malachai (Courtney Gains), tous se débrouillent très bien dans leurs rôles. Le score de Jonathan Elias est également très bon et parfois carrément obsédant. Malheureusement, c’est là que s’arrêtent les notes positives. Le plus gros problème des enfants du maïs était son budget restreint, qui le montre vraiment et colore la plupart des problèmes du film.

Le film semble extrêmement bon marché, de ses costumes à ses décors et lieux, à sa conception de production globale. Tout est très peu détaillé et ne semble jamais vraiment crédible. L’éclairage est également très plat, conduisant parfois à une sorte de téléfilm. Les effets spéciaux sont également très incertains, et ont atteint leur pire point avec la tentative absolument horrible du film de visualiser l’esprit qui coure dans le maïs, qui ressemble essentiellement à….rien.En dehors du budget, l’adaptation aurait également pu bénéficier en se rapprochant du texte de King, ce qui met les personnages principaux en désaccord les uns avec les autres, ce qui à un peu ‘flingué’ le film.

Ce sont tous des domaines que le nouveau remake devrait très facilement pouvoir améliorer, tant que le budget n’est pas minime et que les techniques modernes d’effets spéciaux sont mises à profit. J’espère que cela fera un meilleur travail que le remake précédent déjà assez obscur de la franchise, qui a fait ses débuts en tant que film original de Syfy en 2009. Il a apporté quelques améliorations au film de 1984 et est resté plus proche de la prose de King, mais était toujours un film original Syfy, avec un jeu rigide et et une réticence à devenir trop créatif et surtout qui fait série B .

Je prie l’esprit du maïs pour que ce remake soit de la bombe …



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 602 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*