Critique de film : Archive 81 (série)

Last Updated on 24 janvier 2022 by Frere Yannick

Résumé de la série Archive 81 : Après avoir accepté de restaurer de vieilles cassettes vidéo, un archiviste se retrouve au cœur d’un mystère impliquant la réalisatrice disparue et une secte démoniaque.

Ressenti : Filmé à Pittsburgh « Archive 81 », diffusé sur Netflix, est plus un thriller surnaturel qu’une série d’horreur, avec un minimum de gore mais beaucoup d’atmosphère maussade, un mystère intrigant et quelques sursauts effrayants.

Adapté d’un podcast du même nom par l’écrivain Rebecca Sonnenshine (« The Boys« , « The Vampire Diaries« ), « Archive 81 » commence fort avec des atmosphères effrayantes, devient un peu déroutant dans sa mythologie autour de l’épisode six mais clarifie ensuite tout à temps pour un cliffhanger dans le huitième épisode, la finale de la première saison de la série.

« Archive 81 » suit Dan Turner (Mamoudou Athie), calme et pensif, qui est recruté par le riche Virgil (Martin Donovan) pour restaurer une collection de bandes vidéo endommagées de 1994. Les vidéos des années 90 ont été tournées par Melody Pendras (Dina Shihabi), qui tombe sur une secte vivant dans l’immeuble  ou elle habite de New York.

« Archive 81 » oscille constamment entre le travail actuel de Dan, qu’il fait dans un complexe isolé du nord de l’État de New York, et les expériences de Melody en 1994. Mais le spectacle effectue ces changements d’une manière claire et cohérente. La série ne devient un peu déroutante que dans les épisodes ultérieurs lorsqu’elle tente de reconstituer la mythologie du culte mais avec le temps, tout est réglé et la clarté prévaut.

Créditez Sonnenshine et la réalisatrice Rebecca Thomas (« Stranger Things« , « Limetown« ) d’avoir rendu « Archive 81 » aussi compréhensible qu’il est et avec le pressentiment d’effroi et de malheur qui plane sur Dan alors qu’il en apprend plus sur l’expérience de Melody en 1994.

La plupart des épisodes s’ouvrent sur une courte vidéo qui aide à approfondir et à expliquer la mythologie . À travers certains d’entre eux  et le personnage du meilleur ami et podcasteur de Dan, Mark (Matt McGorry, « Murder« ) – « Archive 81 » permet des moments d’humour plus légers et sombres.

La série se joue principalement à New York, bien que Mark se rende à Pittsburgh dans l’épisode trois.

Si « Archive 81 » ne colle pas tout à fait la cloture de la saison, il ouvre une perspective intrigante pour une deuxième saison qui n’a pas encore été commandée. La série se regarde tranquillement , je ne peux que la conseiller

Titre : Archive 81 (2022)
Date de sortie initiale : 14 janvier 2022
Réalisateur : Rebecca Sonnenshine

Complément d’infos :

Archive 81 Drama, Horror, Mystery, Sci-Fi, Thriller | Janvier 14, 2022 (United States)
Acteurs: Ariana Neal, Dina Shihabi, Evan JonigkeitSynopsis: When archivist Dan Turner takes a mysterious job restoring a collection of damaged videotapes from 1994, he finds himself reconstructing the work of documentary filmmaker Melody Pendras and her investigation into a dangerous cult. As Dan is drawn into Melody's story, he becomes convinced he can save her from the terrifying end she met 25 years ago.

Photos


Voir les photos >>

Rebecca Sonnenshine Producteur, Additional Crew, scénariste Biographie:
Né le: ---
Connu pour

Note : 3.8/5 Critiques

Bande Annonce :

By Giarrusso Flavia

Passionnée de films d'horreur depuis de longues années .....j'aime fouiner a chercher le top en matière d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts