Critique de film : Day Shift (2022)

Résumé du film Day Shift (2022) : Un père travailleur veut juste offrir une belle vie à sa fille de huit ans à l’esprit vif. Son travail banal de nettoyage de piscine à San Fernando est une façade pour sa véritable source de revenus: chasser et tuer des vampires.

Ressenti : Day Shift marque le premier long métrage du coordinateur des cascades J. J. Perry, ainsi que la dernière tentative de 87Eleven Productions de Chad Stahelski pour associer des stars de haut niveau à une constructioncinématographique mondiale à haut concept et à forte intensité d’action. Si vous avez vu les films de John Wick, ou Nobody et le récent Bullet Train, ce dernier du cascadeur  devenu cinéaste et ancien partenaire de David Leitch, vous savez dans quoi vous vous embarquez. Ce sont des slugfests très propulsifs de la classe ouvrière qui coulent ou flottent en fonction de la chimie du casting et du nombre de corps qui restent battus et ensanglantés à la fin. Cette fois-ci, les assassins a savoir les patrons du crime vaguement européens, et les Yakuza sont remplacés par des vampires, qui trafiquent grave sur la cote ouest des Etats Unis.

Day Shift n’innove pas exactement les films de vampires mais c’est un sacré bon moment pour une soirée à la maison sur le canapé : parfois, tout ce dont vous avez besoin est Jamie Foxx en chemise hawaïenne et Snoop Dogg en cow-boy noir, massacrant des centaines de vampires avec des épées, des fusils de chasse, une Gatling, des grenades à l’ail et des coups de pied circulaires décapitants.

Foxx joue Bud Jablonski, un nom qui garantit pratiquement que le rôle n’a pas été écrit en pensant à lui, et pourtant il trouve un moyen de le posséder de toute façon. Récemment divorcé et essayant de subvenir aux besoins de sa fille Paige (Zion Broadnax) et de son ex-femme Joss (Meagan Good), Bud parvient à peine à gagner sa vie sur le trottoir brûlé par le soleil de la vallée de San Fernando en Californie. Mais alors que tout le monde pense qu’il n’est qu’un humble nettoyeur de piscine, Bud est secrètement un chasseur de vampires qui est payé pour les dents qu’il récupère. Plus le type de vampire est rare plus il peut en tirer profit.

Le seul problème est que le gros argent provient de l’Union, une fédération mondiale de chasseurs de vampires qui a expulsé Bud il y a des années.Alors il vend à un genre de preteur sur gage (Peter Stormare)et cela ne suffit tout simplement pas. Et quand son ex femme lui annonce son intention de déménager avec Paige en Floride, Bud fait face à une fenêtre de trois jours pour générer suffisamment d’argent pour qu’elle puisse garder sa maison à Los Angeles.

Foxx, qui a également produit le film, capture parfaitement l’ambiance d’un parent non conventionnel, charismatique et ouvrier. Ce n’est rien qu’il n’ait pas fait auparavant, et le film n’exige pas beaucoup de Foxx, mais il est amusant de passer du temps avec lui dans une histoire débordant d’énergie décontractée et sans hâte. Comme certains des films susmentionnés de 87Eleven et de l’homologue de Leitch 87North, il y a beaucoup de dialogues d’exposition et certains prononcés plus habilement que d’autres, tous construisant un monde qui suggère des ambitions pour une franchise potentielle. Les scénaristes Shay Hatten et Tyler Tice font référence à un boom de la chasse aux vampires à Paris, et on imagine que le mystérieux patron des vampires El Jefe pourrait être exploré plus tard. Et même si nous ne voyons pas comment Bud s’est lancé dans son travail actuel, il est clair que L’Union existe depuis un certain temps.

Pour revenir dans le club de chasse aux vampires, il faut un peu d’aide de l’ami de Bud, Big John (Snoop Dogg), qui parvient à charmer Ralph (Eric Lange), leur patron portant un mulet,et la condition pour que Bud retravaille et qu’il accepte d’avoir un représentant syndical, Seth (Dave Franco) avec lui dans ses missions. C’est ici que le film se prépare vraiment et se transforme en un film de potes, car l’expérience de la vieille école de Bud correspond à l’intelligence du Geek de Seth. Franco se sent parfaitement adapté à l’esprit de Foxx, et le film obtient beaucoup de kilométrage simplement en les laissant jouer les uns contre les autres. Bien qu’une intrigue plus large finisse par émerger, le film est à son meilleur lorsqu’il se joue librement, comme lors d’un raid à domicile où les deux font équipe avec quelques autres chasseurs de vampires joués par Scott Adkins et Steve Howey. Perry est à son meilleur dans des séquences comme celle-ci, où il réitère sa bonne foi en tant que coordinateur d’action explosive et gore.

Finalement, Bud et Seth sont entraînés dans un complot immobilier impliquant une communauté de vampires dirigée par Audrey San Fernando (Karla Souza), dont le nom sonne immédiatement comme s’il avait été conçu spécifiquement pour les panneaux métalliques pressés dans les pelouses fraîchement tondue. C’est un complot de vampire à faible enjeu convaincant qui finit par être plus une vendetta personnelle que n’importe quel plan de fin du monde. Bien que ce ne soit pas exactement un complot captivant, il est rafraîchissant de voir un film de vampire qui ne tourne pas autour d’une prophétie, d’un remède….que le directeur de la photographie Toby Oliver (Happy Death Day) tourne avec une vivacité bien calculée.

Les scènes finales du film, qui intègrent un autre personnage nommé Heather (Natasha Liu Bordizzo), et offrent à un personnage une tournure du destin surprenante, ne capturent pas tout à fait l’énergie des actes suivants. Perry a déjà utilisé ses meilleurs mouvements à ce stade, et la confrontation finale entre Bud et Audrey semble presque superficielle. Mais même si cette finale s’épuise, le voyage pour y arriver est globalement satisfaisant. Day Shift ne réécrit ni le vampire ni le film d’action, mais fusionne les deux et colle des pistes énergiques au milieu de ce mélange.

Day Shift fournit de l’action , de l’humour de belles cascades ainsi qu’une tres belle photographie et une belle bande son , je recommande ce film pour les amateurs de suceurs de sang moderne et nous devrions avoir une suite voir une trilogie prochainement

Complément d’infos :

Day Shift | 12 août 2022 (France)
Réalisateur: J.J. Perryscénariste: Shay Hatten, Tyler TiceActeurs: Jamie Foxx, Dave Franco, Snoop DoggSynopsis:

Photos


Voir les photos >>

Voir nos Critiques de films

Bande Annonce :

2Shares
A propos Frere Yannick 2079 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Rédacteur, Critique, Webmaster ainsi que de la création de futurs projets et évènements ayant rapport avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*