Critique de film : Haute tension



Résumé du film Haute tension : Marie, une étudiante de vingt ans, révise ses examens dans la ferme isolée des parents de sa meilleure amie. En l’espace d’une nuit, un tueur, qui ignore son existence, assassine à tour de rôle les membres de cette famille…

Ressenti : Après Furia, Alexandre Aja nous revient une seconde fois avec Haute tension. D’habitude, je ne suis pas une grande fan des films français mais celui-ci a eu le don de me plaire pour plusieurs raisons. La première c’est le jeu d’acteur et notamment Cécile de France qui nous apporte une tension constante tout au long du film. Ensuite pour l’hémoglobine bien présente et pour le retournement de situation de la fin. Ce petit bijou n’a cessé de me surprendre. A l’instant où j’ai compris, tous est devenu clair et c’est un plaisir de découvrir un film aussi déroutant.

Titre : Haute tension (2003)
Date de sortie : 8 octobre 2003
Réalisateur : Alexandre Aja
Bande originale : François-Eudes Chanfrault
Scénario : Alexandre Aja, Grégory Levasseur
Budget : 2,5 millions USD, 2,2 millions EUR

Note : 8/10– Note DM 8/10 Critiques

Bande Annonce :



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 137 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*