Critique de film : La Plateforme



 
Résumé du film la Plateforme : Dans une prison-tour, une dalle transportant de la nourriture descend d’étage en étage, un système qui favorise les premiers servis et affame les derniers.
 
On peut dire que pour un premier long-métrage, le réalisateur Galder Gaztelu-Urrutia s’est surpassé pour nous présenter une histoire originale, poussant à la réflexion. En effet, à peine entrer dans cette sorte de prison verticale qu’une dizaine de questions nous viennent en tête. Si certaines trouveront des réponses, d’autres en revanche dépendront de la façon dont on a perçu le film. Quoi qu’il en soit, l’intrigue quant à elle est bien présente et nous plonge en même temps que le personnage principal dans cette « fosse » où les plus chanceux mangent et les autres survivent à leur manière. C’est à ce moment là que nous pouvons nous faire notre première interprétation du film (Métaphore de l’échelle sociale ?) et où la devise « manger ou être mangé » prend alors tout son sens. Ensuite, même si certains passages restent flous, il n’est pas difficile d’être captiver par l’univers anxiogène que le réalisateur nous propose puisque divers éléments intéressants s’offrent à nous comme cette ambiance oppressante ou encore la performance réussie d’Ivan Massagué (Le labyrinthe de Pan). Cerise sur le gâteau, des scènes d’une extrême violence seront au rendez-vous pour les amateurs du genre. Après son succès au festival de Toronto l’année dernière, « La plateforme » a le mérite d’être innovant et séduit à coup sûr pour son côté sanglant et malaisant mais peut également déstabiliser et nous faire ressentir un sentiment de frustration surtout concernant la scène finale.
 

Infos sur le film :

Titre : La plateforme (2020)
Première sortie : 21 février 2020 
Réalisateur : Galder Gaztelu-Urrutia
Nominations : Prix Goya du meilleur nouveau réalisateur, PLUS
Récompenses : Prix Goya des meilleurs effets visuels, Gaudí Award for Best Visual Effects
Scénario : David Desola, Pedro Rivero

Note : 3.5/5

Bande Annonce : 



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 105 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*