Critique de film : Revenge



Résumé du film Revenge : Trois riches chefs d’entreprise quarantenaires, mariés et bons pères de famille se retrouvent pour leur partie de chasse annuelle dans une zone désertique de canyons. Un moyen pour eux d’évacuer leur stress et d’affirmer leur virilité armes à la main. Mais cette fois, l’un d’eux est venu avec sa jeune maîtresse, une lolita ultra sexy qui attise rapidement la convoitise des deux autres… Les choses dérapent… Dans l’enfer du désert, la jeune femme laissée pour morte reprend vie… Et la partie de chasse se transforme en une impitoyable chasse à l’homme…

Ressenti : Du sang à profusion, voilà ce que l’on retrouve principalement dans le premier long-métrage de Coralie Fargeat. Loin de là que ça me dérange, mais est-ce que ça fait pas un peu trop ? Je ne peux m’empêcher de penser que certaines scènes sont exagérées, c’est dommage parce que ça pourrait jouer un rôle sur la crédibilité mais surtout au niveau du réalisme. Il est vrai cependant que certaines scènes sont plaisantes à regarder (voir dérangeantes pour les plus sensibles) mais trop c’est trop. Quand on regarde Revenge, on pense évidemment à des films similaires tels que I spit in your grave ou encore La dernière maison sur la gauche, la différence ici se trouve dans le scénario, qui est d’ailleurs quasi inexistant. On pourrait considérer ça comme le point fort de ce film ou sa faiblesse, tout dépend comment vous voyez les choses. Personnellement, le manque de dialogues ne m’a pas dérangé, que du contraire. Moins de chichis et plus d’actions, que demandez de mieux ? Une chasse à l’homme moins longue peut-être. Je dois admettre que 120 minutes, c’est très long, surtout que dans ce genre d’histoire, nous savons comment cela va commencer et nous savons comment ça se terminera. Ne vous attendez donc pas à découvrir quelque chose de nouveau en voyant Revenge, il n’y a pas de surprises en vue. Je poursuis en vous parlant à présent des personnages, Matilda Lutz est au coeur de cette boucherie. Après sa performance dans The ring, elle nous revient cette fois-ci avec un rôle qui lui colle à la peau! Convaincante, sexy et courageuse, elle nous transporte avec elle dans sa vengeance meurtrière. Ce n’est pas vraiment le cas des acteurs qui jouent avec elle, je ne sais pas si c’est fait exprès mais ils sont légèrement énervants sur les bords…On a hâte qu’elle en finisse et qu’elle abrège notre souffrance. Globalement, je dirais que c’est une réussite même si il y a quelques erreurs.

 

Titre : Revenge
Première sortie : 7 février 2018
Réalisatrice : Coralie Fargeat
Scénario : Coralie Fargeat
Box-office : 2,692 millions USD
Budget : 2,9 millions USD

Note : 3/8 – Note DM 4/5 / Critiques

Bande Annonce :



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 130 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*