Critique de Films d'Horreur

Critique de film : The Cellar (2022)

Last Updated on 16 mai 2022 by Frere Yannick

blank

Résumé du film The Cellar (2022) : La fille de Keira Woods disparaît mystérieusement dans la cave de leur nouvelle maison. Elle découvre bientôt qu’il existe une entité ancienne et puissante contrôlant leur maison et qui tente de voler à jamais l’âme de sa famille.

blank

Ressenti : Elisha Cuthbert revient sur son passé d’horreur de l’époque des années 20 (La Maison De Cire, Captivity) avec The Cellar, l’histoire d’une mère essayant désespérément de localiser sa fille dans l’au-delà après que la pauvre adolescente ait apparemment été engloutie par le sous-sol de leur vieille maison moisie . The Cellar a de beaux moments de terreur tendue ici et là, mais finalement, il se déroule de manière très conventionnelle, et le troisième acte submerge avec un méli-mélo de suspects surnaturels habituels.

Cuthbert est en bonne forme ici en jouant la mère et la seule de sa famille à croire que sa fille rebelle, Ellie (Abby Fitz), a été en quelque sorte follement consommée par les forces obscures et ne s’est pas simplement enfuie de chez elle parce qu’elle était dépressive ou autre . L’écrivain/réalisateur irlandais Brendan Muldowney situe cette histoire dans son pays d’origine, ajoutant au mysticisme et de la fraîcheur, alors que le clan de Cuthbert emménage dans une vieille maison remplie de symboles, de peintures et d’objets inquiétants. Le film devient un peu trop dramatique trop tôt avec ses repères musicaux, donnant trop de poids aux clichés obsédants et aux fausses issues tandis que le reste de l’histoire se déroule comme dans n’importe quel film d’horreur.

Cuthbert’s Keira, l’Américaine de la famille, fait ses recherches sur Internet sur les marques, consulte un expert et traque un ancien résident, collectant les indices jusqu’à ce que le coupable démoniaque spécifique soit révélé dans un méli mélo digne d’une série B. Le mari de Keira, Brian (Eoin Macken), est une sorte d’ardoise vierge, se montrant presque froid et indifférent à la disparition de sa fille tandis que le jeune Dylan (Fitzmaurice Brady) joue leur fils, qui est parfois contrôlé par la maison pour qu’il puisse être comme sa frangine. Personne n’est mauvais, mais les personnages sont juste un peu trop figés au final.

À son meilleur, The Cellar évoque des éléments effrayants dà la Blair Witch et du roman ‘La maison des feuilles’, mais une fois que les réponses commencent à arriver, l’histoire s’essouffle. Les parties les plus fortes sont le mystère et, malheureusement, le film ne produit pas une fin satisfaisante. Sans gâcher les choses, les anciennes mathématiques alchimistes sont impliquées. Des dimensions maléfiques, des passerelles interdites et des démons mythologiques inondent la finale, aplatissant l’étrangeté initiale.

Le film ne va jamais beaucoup mieux que la mise en place, qui implique Keria au téléphone avec sa fille pendant que la pauvre fille se dirige vers leur sous-sol pendant une panne de courant, comptant les pas au fur et à mesure qu’elle avance … mais n’arrête jamais de compter les pas pendant qu’elle la voix devient plus glauque. C’est une ouverture de film astucieuse qui aurait peut-être fait un meilleur une meilleure histoire si la réalisation et l’intrigue auraient été plus travaillés . A voir mais vite oublié .

Complément d’infos :

The Cellar Horror | Avril 15, 2022 (Ireland)
blank
blank
Réalisateur: Brendan Muldowneyscénariste: Brendan MuldowneyActeurs: Elisha Cuthbert, Eoin Macken, Dylan Fitzmaurice BradySynopsis: Keira Woods' daughter mysteriously vanishes in the cellar of their new house. She soon discovers there is an ancient and powerful entity controlling their home that she will have to face or risk losing her family's souls forever.

Photos

blank
blank
blank
blank
blank
blank

Voir les photos >>

Note : 2.5/5 Critiques de films

Bande Annonce :

blank

Frere Yannick
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Rédacteur, Critique, Webmaster ainsi que de la création de futurs projets et évènements ayant rapport avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Laisser un commentaire