Critique de film : The hole in the ground



Résumé du film The hole in the ground : Une mère et son fils viennent d’emménager dans une nouvelle maison près des bois. Au cours d’une balade en forêt, le fils disparaît un petit moment. La mère parvient à remettre la main sur lui et découvre, en même temps, un énorme gouffre au coeur du bois. Quelques temps après, elle remarque que son petit garçon a un comportement étrange. Est-ce bien son fils qui est revenu vers elle ?

Ressenti : Seulement quelques minutes suffisent pour être séduit par le cadre particulièrement hostile que propose « The hole in the ground ». De plus, le réalisateur n’a pas fini de nous surprendre en nous plongeant dans la vie tortueuse d’une jeune mère et de son fils. Ce dernier aura d’ailleurs la facheuse habitude de jouer avec nos nerfs et de nous faire douter jusqu’au bout de la sincérité des deux protagonistes. Nous parvenons ainsi à rester captiver durant la majeure partie du film afin de connaitre la vérité sur ce qui s’est réellement passé dans ces bois… Si les éléments mentionnés à l’instant font parti des points intéressants du film, d’autres en revanche me laissent perplexe en commençant par la prestation des acteurs principaux. D’un côté, nous avons Seana Kerslake qui reste coincée sur la même expression faciale et de l’autre, le jeune James Quinn Markey qu’on sent plus en retrait et qui ne parvient pas à jouer pleinement son rôle. Leur jeu n’est ni bon, ni mauvais mais mériterait une nette amélioration pour être totalement convaincante. Ensuite, même si l’intrigue demeure intéressante, on reste un peu trop dans la simplicité avec des scènes sans grandes prises de risques et jugées prévisibles. Pour finir, ce que je reproche à cette réalisation scandinave, c’est le manque d’explications. On reste sur notre faim avec encore pas mal de questions et peu de réponses…

Infos sur le film :

Titre : The Hole In the Ground (2019)
Première sortie : 1 mars 2019 (Irlande)
Réalisateur : Lee Cronin
Box-office : 3,4 millions USD
Cinématographie : Tom Comerford
Scénario : Lee Cronin, Stephen Shields

Note : 2.5/5

Bande Annonce : 



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 124 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*