Critique de film : Valley of the Dead (2022)



Résumé du film Valley of the Dead (2022)  ou Malnazidos : Des mois après des combats sanglants laissent derrière eux des milliers de morts dans les tranchées. Jan Lozano, Capitaine de la Cinquième Brigade est fait prisonnier par un peloton adverse en compagnie d’un jeune chauffeur alors qu’il effectuait une mission qui lui avait été confiée. La possibilité de mourir exécuté sera bientôt dépassée lorsqu’un nouvel ennemi inconnu surgira. Les deux camps rivaux doivent s’unir et mettre de côté leur haine mutuelle pour survivre.

Ressenti : Valley of the Dead est un nouveau film de zombies Netflix d’Espagne (titre original Malnazidos). Ce film a mis du temps à venir depuis sa sortie prévue en 2020. En raison de la pandémie, cette sortie a été repoussée à plusieurs reprises. Après sa première mondiale au Festival du film de Sitges 2020, le film est sorti en salles en Espagne en mars 2022.

L’histoire tourne autour d’un complot de zombies. Cependant, pour être juste, il y a beaucoup d’autres problèmes. D’autant plus qu’il se déroule sur quelques jours pendant la guerre civile espagnole. Il y a un problème certain avec la durée d’exécution puisque le film est trop long à 1 heure et 41 minutes.

Restez cependant pour la scène du crédit final. Cela pourrait-il signifier une suite de Valley of the Dead? Cela dépend probablement du succès de ce film. Le cadre de la Vallée des Morts en Espagne pendant la guerre civile espagnole offre de nombreux problèmes et conflits intrigants. Essentiellement, les deux parties qui se battent rencontrent un ennemi encore plus grand lorsque les zombies débarquent et se mettent à grailler tout ce qui bouge.

Ou plutôt, ils n’arrivent pas sauf chaque fois que l’un des leurs (ou un ennemi) est tué. Peu de temps après, ils se réveillent de cette manière très brutale et avec une sérieuse dalle que seuls les zombies ont. Pour mémoire, je dois dire que j’ai trouvé le film de zombies Overlord (2018) beaucoup plus fort. Il se déroule dans la Seconde Guerre mondiale mais a une intrigue beaucoup plus serrée et ordonnée

À bien des égards, Valley of the Dead a aussi beaucoup à offrir. Malheureusement, le rythme et (surtout) l’accent mis sur la guerre et l’histoire plus que sur les zombies ne fonctionnent pas très bien pour l’expérience globale de visionnage du films. Je trouve cela fascinant, mais dans le but de faire un film de zombies fort, ce n’est pas bon.

En regardant ce film sur Netflix, je me suis demandé si Valley of the Dead était un film de guerre ou un film de zombies. Eh bien, cela ressemble beaucoup à un film de guerre qui se trouve avoir un problème de zombies à gérer. Les premiers zombies apparaissent vers 20 minutes et vous attendrez pendant de longues périodes sans beaucoup d’action zombie pour un film de zombies …. ca craint non ?

Ce que ce film a vraiment pour lui, c’est le casting. De nombreux visages familiers pour tous ceux qui regardent des productions Espagnoles, mais aussi quelques performances sympas.

Le casting comprend Miki Esparbé dans le rôle de Jan (le protagoniste principal) et vous le reconnaîtrez peut-être dans The Innocent. Dans d’autres rôles clés, nous voyons Auro Garrido (Twin Murders: The Silence of the White City), qui est très génial et cool, et Francisco Reyes (30 Coins).

De plus, Luis Callejo (jouant actuellement un tueur en série dans la nouvelle série Netflix The Longest Night) et Álvaro Cervantes (Offering to the Storm) font partie du casting. Chaque membre de la distribution offre des performances avec beaucoup d’attitude  de toutes les bonnes manières où cela ne devient pas trop fou.

le film est réalisé par Alberto de Toro et Javier Ruiz Caldera. C’est le premier long métrage du réalisateur Alberto de Toro alors que Javier Ruiz Caldera a déjà quelques productions de longs métrages sur son CV. Il s’agit notamment de la comédie d’action d’espionnage Anacleto: Agente secreto (2015) et de la comédie d’action de science-fiction hybride Superlópez (2018).

Le film est basé sur le roman « Noche de Difuntos del 38 » de Manuel Martín. Le scénario adapté de ce roman a été écrit par Jaime Marques et Cristian Conti. Oh, il y a aussi un jeu vidéo basé sur la même histoire.

Quels que soient les problèmes rencontrés par ce nouveau film espagnol, je vous recommande toujours de le voir si vous aimez à la fois les films de zombies et les histoires se déroulant en temps de guerre. Cependant, vous avez vraiment besoin d’avoir une certaine appréciation pour les deux. Sinon, je crains que vous ne vous ennuyiez avec ce film alors que le centre de l’histoire bascule toujours entre les deux.

Complément d’infos :

Malnazidos | 11 mars 2022 (Espagne) 6

Photos


Voir les photos >>

Voir nos Critiques de films

Bande Annonce :

Votre Vote
Votez pour ce film/article
[Total: 1 Average: 3]



A propos Frere Yannick 1217 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire