Critique de film : Ginger Snaps



Résumé du film Ginger Snaps : Ginger et Brigitte sont deux soeurs jumelles inséparables. Elles ont les mêmes goûts, les mêmes vêtements et sont attirées par les mêmes garçons. Une nuit, alors qu’elles se promènent dans le parc, elles constatent quelque chose d’anormal. L’endroit est trop silencieux et il y règne une atmosphère malsaine. Elles s’enfuient en courant, mais une bête, surgie de nulle part, griffe le dos de Ginger.
Une fois la créature semée, elles retrouvent la sécurité de la maison familiale et examinent la blessure. En dépit d’une plaie quelque peu superficielle, Ginger n’est plus comme avant. Son attitude a changé. A l’approche de ses menstruations, elle devient de plus en plus avide de garçons. La vérité prend alors forme sous les yeux horrifiés de Brigitte : sa soeur est devenue un loup-garou.

Ressenti : J’ai découvert ce film il y a des années au beau milieu d’une brocante. Le résumé me tentait si bien que j’ai fini par craquer et je l’ai acheté. Retour à la maison, je me décide de regarder la bande annonce, histoire de savoir sur quoi j’allais tomber et je vous avoue avoir été quelque peu réticente mais au final, j’ai fini par le regarder et j’ai été agréablement surprise par ce teenager movie. Certes, il n’a pas toutes les cartes dans son jeu pour donner envie d’être vu, les loups-garous en sont particulièrement responsables. Mal réalisés, on dirait un mélange d’animaux inconnus, c’est plus bizarre qu’effrayant, ça perd un peu de sa crédibilité mais hormis ça, j’ai tout de même passé un excellent moment. J’en viens maintenant aux actrices, nous avons Katharine Isabelle (Ginger) qui tient son rôle de la meilleure manière qu’il soit, et Emily Perkins, qui amène ce côté darkness qu’on adore. Après son rôle de Beverly dans “ça il est revenu” c’est un plaisir de pouvoir la retrouver quelques années plus tard dans un second film d’horreur. Et même si l’histoire est loin d’être originale, le scénario et l’ambiance remet la balance à niveau.

Titre : Ginger Snaps
Première sortie : 11 mai 2001
Réalisateur : John Fawcett
Série de films : Ginger Snaps
Titre québécois : Entre sœurs
Budget : 5 millions USD

Note : 3.5/5 – Note DM 3/5 / Critiques

Bande Annonce :



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 124 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*