Critique du film : Braindead

Résumé du film Braindead : Lionel Cosgrove, un jeune homme timide flanqué d’une mère envahissante fait la connaissance de la belle Paquita, dont il tombe amoureux. Ce qui n’est pas du goût de sa chère maman, bien décidée à gâcher cette relation. Alors qu’elle espionne l’un de leurs rendez-vous galants au zoo, cette dernière est mordue par un singe-rat de Sumatra. Succombant à ses blessures, elle se transforme alors en zombie cannibale et contamine peu à peu la ville. Seul Lionel peut stopper l’invasion…

Ressenti : Du gore et encore plus de gore, voilà le principal mot-clef du film culte de Peter Jackson, long-métrage qui ravirera à coup sûr tous les fans du genre grâce à des passages complètements déjantés et délirants. Pour ma part durant la première demi-heure, je dois admettre avoir eu un peu de mal à entrer dans cet univers encore inconnu pour moi et dont je n’ai que finalement très peu d’expérience, mais une fois que la fête commence, je me suis prêtée au jeu et j’ai fini par prendre un certain plaisir à assister aux scènes où des litres d’hémoglobines coulent à flot. Entre des personnages éviscérés ou déchiquetés à la tondeuse, un bébé dans un mixeur et une femme empalée sur une ampoule, on ne peut s’empêcher de penser que le réalisateur a une imagination plus que débordante. C’est ce qui fait sans nul doute, le point le plus intéressant dans 《Braindead》et dont on ne se lasse pas puisque il ne se passe pas une minute où nous avons le temps de reposer nos yeux d’un massacre qu’un autre recommence, impossible donc de trouver le temps long ou de s’ennuyer un instant puisque tous est mis en œuvre pour qu’on puisse passer un moment aussi malaisant qu’hillarant. De plus, l’ambiance et les effets spéciaux sont parfaitement maîtrisés pour l’époque. Pour finir, venons-en aux personnages dont les interprétations sont plutôt correctes sans être transcendantes pour autant. 《Braindead》a beau être sorti en 1992, il ne se démode pas et reste un des films des années 90 les plus réussis d’une part par ce côté complètement barré et de l’autre par le réalisme de ses effets spéciaux.

Infos sur le film :

Titre du film : Braindead (Dead Alive)
Date de sortie 27 janvier 1993 (1h 44min)
De Peter Jackson
Avec Timothy Balme, Ian Watkin, Diana Penalver plus
Genres Epouvante-horreur, Comédie
Nationalité Néo-Zélandais

Note : 4,2/5

Bande Annonce : 

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 82 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*