Critique du film : Ça, chapitre 2

Résumé du film  Ça chapitre 2  : 27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry. Désormais adultes, les membres du Club ont tous quitté la petite ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu’on signale de nouvelles disparitions d’enfants, Mike, le seul du groupe à être demeuré sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs les plus enfouies pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais il leur faudra d’abord affronter le Clown, devenu plus dangereux que jamais…

Ressenti : Après deux ans d’attente, nous retrouvons Grippe-Sou et « le club des ratés » pour un nouveau face à face. Vingt-sept longues années se sont écoulées depuis le dernier affrontement dans les égouts et nos personnages, bien que grandis et mûris, ne semblent gardés que d’infimes séquelles de ce passé terrifiant. Dans ce second chapitre, ils vont en plus de devoir revenir dans cette ville maudite, affronter leurs peurs et s’unir à nouveau pour tuer une bonne fois pour toute ce démon aux milles et un visage qui me semble d’ailleurs, étrangement plus effrayant aujourd’hui. Malgré cela, j’admets à ma grande déception, ne pas avoir pris autant de plaisir à les voir progresser dans cette nouvelle quête. Je pense que la durée du film en est pour beaucoup, certaines scènes sont pour moi trop tirées en longueur et pas forcément nécessaires pour le bon fonctionnement du film (Je pense notamment aux nombreux flashbacks de notre petit groupe durant leur adolescence). Bon l’avantage d’un côté c’est qu’on ne peut nier que le réalisateur Andy Muschietti, a souhaité rester fidèle au roman parce que si ma mémoire est bonne, ce dernier est constitué de la même manière mais ce dernier n’est pas l’élément qui m’a le plus perturbé. Ce qui me dérange, c’est de ne pas avoir retrouvé le côté malaisant et saisissant qui avait si bien fonctionné dans le premier film, peut-être était-il ici dissimulé sous les innombrables répliques hilarantes (et agacantes) de notre cher Richie ? Je pense que le problème se trouve justement là, on se perd entre l’humour et l’horreur, résultat on a parfois du mal à prendre le film au sérieux. Même si la performance des acteurs est correcte et permet de maintenir nos pieds sur Terre, on ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine déception. Il est évident que le talent du réalisateur est quant à lui, aucunement remis en cause, il a su une nouvelle fois nous prouver qu’il maîtrisait son sujet en nous plongeant dans cette ambiance sombre et lugubre que j’ai avec grand soulagement, eu tant de plaisir à retrouver. Pour finir, ce deuxième volet s’est révélé être en dessous de ce à quoi je m’attendais, à la fois moins prenant et moins saisissant que le précédent mais reste malgré tout divertissant par ce coté visuel absolument remarquable.

 

Infos sur le film :

Titre : Ça chapitre 2
Date de sortie 11 septembre 2019 (2h 50min)
De Andy Muschietti
Avec Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain plus
Genre Epouvante-horreur
Nationalité Américain

Note : 3.6/5

Bande annonce : 

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 82 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*