Critique du film : Conjuring, les dossiers Warren

Résumé : Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d’affronter une créature démoniaque d’une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l’affaire la plus terrifiante de leur carrière…

Ressenti : Moi qui suit de base difficile à impressionner, je dois bien admettre qu’un certain sentiment d’angoisse s’est emparé de moi lors de la vision de ce film, ce qui ne m’a pas vraiment surprise puisqu’on retrouve un des réalisateurs qui a toujours su me procurer ce tel sentiment de mal-être, James Wan. Après Dead Silence et Insidious (dont je dois encore me remettre), il arrive une nouvelle fois à nous envoyer du très lourd avec ce film d’épouvante basé je le précise, sur une histoire vraie. On est plongé instantanément dans cet univers où il y règne une ambiance pesante et effrayante à la fois, avec une scène d’ouverture qui nous montre vers quel genre de film on se dirige. Nous ferons par la même occasion la rencontre de personnages intéressants et très attachants, comme ceux qui sont au coeur de l’histoire : Ed (Patrick Wilson) et Lorraine Warren (Vera Farminga – Bates Motel). On ressent une réelle osmose, une alchimie entre les deux acteurs qu’on a pas envie de détacher les yeux de notre écran. Ce sont eux qui nous transporte danc cette chasse aux démons et qui nous font attérir dans une maison peu accueillante où vivent la famille Perron. D’ailleurs, la merveilleuse Lily Taylor (Hantise, Leatherface) partage l’affiche avec les démonologues. Du moment où on apprend à connaitre chacun des membres de la famille jusqu’à la dernière minute du récit, on est captivé, on a envie de savoir ce qui se passe, l’histoire autour de cette maison et des mauvais esprits qui y vivent. Tous est mis en oeuvre pour qu’on passe un moment certes terrifiant avec quelques sursauts au rendez-vous, mais surtout fascinant. Tellement fascinant qu’on a envie de découvrir sans plus attendre la prochaine enquête des Warren…Conjuring ne fait habituellement pas parti du genre de films que j’apprécie le plus, mais en découvrant les réalisations de James Wan, mon avis a changé au fil des années. J’apprends à découvrir un nouveau genre, un genre qui fonctionne lorsqu’il est bien réalisé et c’est le cas ici, avec cette histoire originale, saisissante mais surtout terrifiante lorqu’on sait justement qu’elle est tirée de faits réels…

Note : 9/10

Bande annonce :

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 50 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*