Critique du film : Dracula (1992)

Résumé du film Dracula : En 1492, le prince Vlad Dracul, revenant de combattre les armées turques, trouve sa fiancée suicidée. Fou de douleur, il défie Dieu, et devient le comte Dracula, vampire de son état. Quatre cents ans plus tard, désireux de quitter la Transylvanie pour s’établir en Angleterre, il fait appel à Jonathan Harker, clerc de notaire et fiancé de la jolie Mina Murray. La jeune fille est le sosie d’Elisabeta, l’amour ancestral du comte…

Ressenti : Aujourd’hui, nous ferons un retour aux sources en retraçant pour la première fois en ce qui me concerne, l’histoire du compte buveur de sang le plus connu de la Transylvanie. Je ne peux donc pas comparer en vous disant que c’est le meilleur mais je peux au moins vous dire qu’on prend un certain plaisir à connaître la vie du très célèbre vampire Dracula même si je m’attendais à découvrir une autre facette de ce personnage emblématique. Il est vrai que nous entrons assez rapidement dans cette atmosphère glaciale, proche de l’outre-tombe mais je trouve qu’elle n’est pas assez mise en valeur. A la place, on assiste à une sorte de film d’horreur romancé, j’aurai à la place aimé découvrir un récit sur la manière dont Dracula survit au fil des années depuis la perte de son épouse. Cette réalisation de Francis Ford Coppola reste néanmoins convaincante et intéressante, je ne le nie pas mais elle réunit peut-être trop de genres différents à mon goût, ce qui n’a pas eu l’effet escompté. Venons-en aux personnages à présent qui interprètent pour la plupart leurs rôles de manière juste, ce qui ne m’étonne pas puisque la majorité des acteurs sont connus comme Anthony Hopkins (le seigneur les agneaux), Keanu Reeves ou encore celui qui tient le rôle principal ; Gary Oldman. 
Pour finir, les effets spéciaux sont assez remarquables mais peuvent paraître vieillis lorsqu’on le regarde à l’heure actuelle. Malgré une certaine déception et le fait que le temps m’a paru parfois long, je suis restée captivée par ce genre qui m’était encore inconnu. On entre dans le vif du sujet et on finit l’oeuvre en beauté avec un final surprenant et parfois triste parce qu’au fur et à mesure de l’histoire, on éprouve une certaine pitié pour Dracula.

Note : 3/5

Infos sur le film : 

titre : Dracula
Date de sortie 13 janvier 1993 (2h 08min)
De Francis Ford Coppola
Avec Gary Oldman, Winona Ryder, Keanu Reeves plus
Genres Drame, Epouvante-horreur, Romance
Nationalité Américain

Bande annonce :

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 68 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*