Critique du film : May



Résumé du film May : May travaille dans un cabinet vétérinaire. C’est une jeune fille timide et complexée qui a beaucoup du mal à se faire des amis et dont l’attitude est étrange aux yeux des autres. Elle partage son appartement avec sa seule vraie amie, une poupée que lui a donné sa mère quand elle était petite. Un jour, elle flirte avec un jeune mécanicien intrigué par son attitude. Leur relation ne dure pas longtemps et après d’autres brèves rencontres sans lendemain, May décide de se fabriquer elle-même un amant idéal…

Ressenti : Première réalisation de Lucky McKee, May pourrait se qualifier par tellement d’adjectifs mais le premier qui me vient en tête c’est DEROUTANT! Je ne m’attendais pas à ça. Nous suivons la vie amoureuse imparfaite de cette jeune femme torturée et esseulée. Deux univers s’offrent à nous, la torture psychologique et l’obsession pour la perfection. Deux points s’accordant parfaitement pour nous offrir une fin inattendue, originale et quelque peu dérangeante. Il se peut que par moment, le film nous semble long mais armez-vous de patience : l’intrigue et le suspense prennent le temps de s’installer mais ce n’est que du positif pour la suite. Angela Bettis (Carrie, the toolbox murders) est au centre de ce long-métrage, c’est d’ailleurs LE point le plus positif, elle est convaincante à souhait, on ressent absolument chaque émotion à travers elle, sa naïveté, sa colère, sa souffrance. Rares sont ceux qui arrivent à nous transporter comme ça. Avec elle nous retrouvons Jeremy Sisto (Detour mortel, the door) et Anna Faris (Scary movie). Pour finir, j’ai passé un excellent moment et je le recommence pour ceux qui recherchent l’originalité.

Infos sur le film :

Titre : May
10 mars 2004 / 1h 34min / Epouvante-horreur
De Lucky McKee
Avec Angela Bettis, Jeremy Sisto, Anna Faris
Nationalité Américaine

Note : 4.5/5

Bande Annonce : 



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 130 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*