Critique du film : Saw



Résumé : Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d’une salle de bains. Ils ignorent où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l’un doit absolument tuer l’autre, sinon dans moins de huit heures, ils seront exécutés tous les deux…Voici l’une des situations imaginées par un machiavélique maître criminel qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté un jour. Un détective est chargé de l’enquête..

Ressenti : James Wan nous présente son premier long-métrage et lance par la même occasion sa carrière avec cette réalisation ingénieuse, Saw. Nous entrons dans le vif du sujet dés les premières secondes, nous ferons la connaissance de deux protagonistes enchainés. Autant vous dire que ça démarre plutôt bien, on comprend déjà où le réalisateur a voulu nous emmener. Les premières scènes sont très encourageantes et donnent envie de poursuivre le récit tant ce dernier est intriguant. C’est d’ailleurs le point que j’ai le plus apprécié ici, nous sommes constamment surpris par un nouveau dénouement et ce, jusqu’à la dernière scène où le twist final nous laisse sans voix. Venons-en plutôt aux personnages et plus particulièrement à nos deux amis piégés dans cette salle de bain lugubre et froide, Leigh Whannell et Cary Elwes sont absolument époustouflants et convaincants dans leurs rôles. On s’y attache rapidement et on pourrait même s’identifier à leurs caractères. Nous comprendrons que rien n’est laissé au hasard, et que tous est parfaitement organisé dans les moindres détails. Avec Saw, nous avons rendez-vous avec un compte à rebours sanglant. Je vous disais que l’intrigue était intéressante mais ce n’est pas tout, nous ferons également la connaissance d’un nouveau “tueur”, unique en son genre et bien différent de ceux que nous avons l’habitude de découvrir : John Kramer, personnage intelligent, dangeureux et manipulateur. Autant dire qu’il nous réserve de belles surprises pour la suite…
Imprévisible, ingénieux et surprenant, Saw a d’énormes qualités ce qui nous donnera envie de poursuivre cette saga avec acharnement.

Note : 9/10

Bande annonce :



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 130 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*