Critique du film : Sixième sens

Résumé : Cole Sear, garconnet de huit ans est hanté par un terrible secret. Son imaginaire est visité par des esprits menaçants. Trop jeune pour comprendre le pourquoi de ces apparitions et traumatisé par ces pouvoirs paranormaux, Cole s’enferme dans une peur maladive et ne veut reveler à personne la cause de son enfermement, à l’exception d’un psychologue pour enfants. La recherche d’une explication rationnelle guidera l’enfant et le thérapeute vers une vérité foudroyante et inexplicable.

Ressenti : Sixième sens se classe dans la catégorie des films qui ne se démoderont jamais. 20 ans après sa sortie, je suis encore étonnée par le talent de M.Night Shyamalan pour avoir réussi à nous transporter si facilement dans ce thriller captivant. De plus, une fois que je suis entrée dans l’univers du film, j’en suis sortie complètement chamboulée. Le twist final en est la principale raison, même si je m’y attendais j’ai été subjuguée par le concept de ce dernier. Je suis également restée bouche-bée par certaines scènes qui sont malaisantes voir terrifiantes par moment et d’un réalisme à couper le souffle. Shyamalan a choisi ses acteurs avec brio : Bruce Willis et Haley Joel Osment. Ce duo présent à l’écran est pour moi l’atout majeur de cette réalisation, ils sont à la fois convaincants, attachants et émouvants. C’est eux qui finalement nous transporte, nous captive dans ce drame psychologique. Sans oublier que moi aussi j’ai éprouvé différents sentiments lorsque j’ai vu défilé le générique de fin, j’ai été perdue entre peur et tristesse parce qu’il faut quand même l’admettre, le film est touchant malgré le contexte. Finalement, je garde ce film en mémoire pour tous les points positifs que je vous ai déjà mentionné mais surtout pour son histoire absolument captivante et intelligente.

Note : 9/10

Bande annonce :

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 50 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*