Critique du film : The prodigy

Résumé du film The Prodigy : Une mère, Sarah, s’occupe de son fils mentalement perturbé, Miles. Il pense que le diable a pris possession de son corps. Pour sa sécurité et celle de sa famille, Sarah va devoir lutter contre son instinct maternel et chercher à comprendre pourquoi son fils s’est tourné vers les forces occultes.

Ressenti : Après 《The pact》 et 《The devil’s at the door》, Nicholas McCarthy nous revient une seconde fois avec Prodigy pour nous offrir un film avec une idée de base certes originale mais qui va vite se retrouver gâchée par un manque de rythme. De plus, il ne faut que quelques minutes avant de comprendre sur quoi l’histoire se basera ce qui aura pour conséquence un long-métrage sans grande surprise. Malgré cela, je dois admettre que le jeu d’acteur reste assez convaincant dans l’ensemble, un personnage se démarque tout particulièrement des autres par sa prestation effrayante et absolument saisissante pour son jeune âge : Jackson Robert Scott. Son visage « angélique » doit vous être familier, il incarnait le personnage de Georgie dans le remake de 《Ça》. Une autre tête connue vient rejoindre le casting et se dirige vers un tout autre genre, bien différent de ce qu’elle fait d’habitude et je dois dire que c’est un rôle qui lui va plutôt bien, je parle évidemment de Taylor Schilling, plus connue dans la série à succès : Orange is the new black. Les personnages sont donc les points positifs que j’ai pu retiré de cette réalisation et le seul d’ailleurs qui m’a permis de rester captivée. Je n’ai pas retrouvé l’effet de surprise attendu, l’intrigue est quasi inexistante sans parler du scénario que je trouve pas des plus élaborés. On reste sur un terrain classique finalement. C’est bien dommage parce que l’idée du film était intéressante, on aurait certainement pu pousser le vice encore plus loin…

Note : 2/5

 

Infos sur le film :

Titre : The Prodigy
De Nicholas McCarthy
Avec Taylor Schilling, Jackson Robert Scott, Colm Feore…
Genres Epouvante-horreur, Thriller
Nationalité Américain

Bande annonce :


 

Erlst Ann
A propos Erlst Ann 59 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*