Critique du Film : Vendredi 13 (2009)



Résumé : Un groupe d’adolescents découvre le camp de Crystal Lake en même temps que le terrifiant Jason Voorhees et ses intentions meurtrières…

Ressenti : Après l’excellent Massacre à la tronçonneuse (2003), Marcus Nispel nous revient une seconde fois pour nous offrir le remake de Vendredi 13. Ayant été quelque peu déçue par l’original, j’attendais beaucoup de cette réalisation. Je dois dire que dans l’ensemble, c’est plutôt une réussite même si de nombreux clichés sont au rendez-vous et que le scénario n’est pas très recherché. Soyons clair, ce remake n’a pas apporté grand chose à la saga d’origine puisque l’histoire nous la connaissions déjà sauf qu’il y a un petit détail qui me dérange, pourquoi avoir inclut le kidnapping d’une de ses victimes ? C’est un passage qu’on aurait bien pu s’abstenir de créer…Parlons-en d’ailleurs de notre cher Jason, dans cette version, nous le découvrons (ou redécouvons) toujours aussi brutal, imposant et sans coeur. D’ailleurs, ça se ressent dans ses meurtres, ils sont barbares, sanglants mais parfois prévisibles. De plus, le réalisateur a gardé quelques clins d’oeil à la saga originale, ce qui est une bonne chose en soi. Je termine avec selon moi, la plus grosse déception de ce remake : entre clichés en tous genre et décisions stupides, le jeu d’acteur est bien en dessous de ce à quoi je m’attendais. Néanmoins et fort heureusement, quelques exceptions font remonter un peu le niveau, je pense notamment à Jared Padalecki (Supernatural) et à Danielle Panabaker. Au final, j’ai aimé ce petit coup de fraicheur apporté à Jason et à l’histoire.

Note : 7/10

Bande annonce :



Erlst Ann
A propos Erlst Ann 119 Articles
Critique de Films d'horreur et grande fan du film du genre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*