Détour Mortel : la véritable inspiration du film expliquée



Avec six films dans la franchise cinématographique à ce jour et un Détour Mortel 7 en route, la franchise a été quelque peu un succès dormant auprès des fans d’horreur. À partir de 2003 le réalisateur Rob Schmidt et l’écrivain Alan B. McElroy réalisent le premier film qui mettait en vedette Desmond Harrington, Eliza Dushku, Emmanuelle Chriqui et Jeremy Sisto en tant que groupe de voyageurs qui finissent par se rencontrer dans l’arrière-pays de la Virginie-Occidentale et qui après le sabotage par la famille cannibale de leurs voitures : les rendent vulnérables pour une chasse. Le film original était le seul opus pour obtenir une sortie en salles; les autres ont été lancés en format direct To vidéo.

Les films Cannibales ont changés au fil du temps, comme le font de nombreux sous-genres. Néanmoins, certains des titres les plus connus, tels que La Colline à Des Yeux de Wes Craven et Massacre à la Tronçonneuse de Tobe Hooper, sont inspirés du même conte pour leurs inspirations. En fait, de nombreux films d’horreur cannibales ont tendance à se focaliser sur une famille ou un individu qui ont adapté la pratique de tuer et de manger des gens pour maintenir leur autonomie dans une zone rurale, comme le désert ou la nature sauvage. Bien que principalement une légende, l’histoire de Sawney Bean est un conte sombre et fascinant de cannibalisme et de brutalité dans la vie réelle.

La légende de Sawney Bean expliquée

Le massacre à la tronçonneuse tourne autour de la famille Sawyer, qui vit dans le Texas rural et gère une station-service , ils dirigent aussi un abattoir et “ont toujours été dans la viande”. De même, la famille Jupiter de La Colline à des Yeux est devenue complètement indépendante dans le désert du Nevada et s’attaque à ceux qui campent ou se retrouvent coincés d’où quiconque les trouvera ou pourrait leur venir en aide. Les trois cannibales de Détour Mortel  (Saw Tooth, One Eye et Three Finger) ont plus de trame de fond dans les prochains épisodes, Détour Mortel 4 servant de préquelle à la série. Plus proche de la famille Jupiter que des Sawyers, la famille de Détour Mortel a adopté des pratiques incestueuses pour continuer sa lignée, qui s’inscrit dans une partie de la légende de Sawney Bean.

Sawney Bean est né sous le nom d’Alexander Bean au 16e siècle en Écosse. Bean a rencontré une femme nommée “Black” Agnes qui était déjà mise à l’écart par la société en raison d’accusations de sorcellerie. Ensemble, les deux auraient créé une grande famille alimentée par l’inceste de 8 fils, 6 filles, 18 petits-fils et 14 petites-filles. Des rumeurs de vols de sépultures, de vols, de meurtres et de cannibalisme ont suivi les Sawney et Agnès, tandis qu’eux et leur famille auraient opéré dans une grotte et tendu des pièges pour tendre des embuscades aux voyageurs lors de leur passage dans la région. Enfin, la famille Bean a été découverte et le roi a ordonné de les arrêter et de fouiller leur zone d’habitation; la recherche a permis de découvrir de nombreux objets volés à côté de fosses communes et de restes humains qui jonchaient l’intérieur de la grotte et ses environs. La famille Bean a été capturée et exécutée publiquement.

Certaines sources affirment que ces histoires pourraient tout simplement être du folklore et de la légende. Bien qu’il y ait eu certains enregistrements de Sawney Bean, les historiens ont constaté qu’ils étaient largement incohérents, et ne peuvent donc pas être prouvés irrémédiablement. Détour Mortel, bien qu’il ne soit pas directement déclaré être inspiré par l’histoire de Sawney Bean et de sa famille, tire beaucoup d’une histoire très horrible qui a contribué à la réussite de la franchise auprès du public depuis près de vingt ans.



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 644 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*