La réalisatrice Nia Da Costa nous dévoile un prologue animé du film ‘Candyman’



La prochaine adaptation de Candyman (2020) a maintenant un prologue animé obsédant et opportun pour l’accompagner. Le nouveau prologue a été dévoilé par la directrice de Candyman, Nia DaCosta, sur Twitter. La « suite spirituelle » de DaCosta au film d’horreur de 1992, avec Tony Todd et Virginia Madsen, a été reportée au 20 septembre 2020. Cela signifie que c’est le moment idéal pour se familiariser encore mieux avec la vision de DaCosta pour ce conte effrayant.

DaCosta a partagé le prologue animé sur Twitter, avec une brève mais puissante introduction qui l’accompagne. Le réalisateur écrit: «CANDYMAN, au croisement de la violence blanche et de la douleur noire, parle de martyrs réticents. Les gens qu’ils étaient, les symboles que nous transformons en eux, les monstres qu’on nous dit qu’ils devaient être. »

De là, nous regardons trois histoires courtes combinées en une vidéo de deux minutes et demie qui fait allusion aux origines du titulaire Candyman et d’autres victimes noires aux mains de la police et des Blancs. Encadrée par l’image d’un artiste peignant des portraits, on voit d’abord un ouvrier offrir des bonbons aux enfants avant d’être poursuivi et battu à mort par les flics. Dans un autre bref montage, un jeune garçon monté sur son vélo est accusé de quelque chose digne d’être enfermé en prison et exécuté pour. L’histoire finale taquine les origines de Candyman, qui est né dans l’esclavage et a grandi pour être un artiste qui a été tué lorsqu’il a été découvert qu’il était amoureux d’une femme blanche.

Ce style d’animation est brièvement vu dans la bande-annonce de Candyman; DaCosta a confirmé que plus de choses seraient vues dans le film dans un tweet de suivi. Créditant le cinéma manuel avec le travail de marionnettes d’ombres et la partition obsédante de l’artiste musical Lichens, DaCosta a noté: « Il y aura beaucoup plus d’où cela vient dans le film. »

Le nouveau conte de Candyman met en vedette Yahya Abdul-Mateen II (Watchmen) dans le rôle d’Anthony McCoy, un artiste de la région de Chicago dont l’intérêt pour l’histoire de Candyman frôle l’obsession et consume lentement sa vie. Candyman met également en vedette Teyonah Parris (Chi-raq), Colman Domingo (Selma) et Nathan Stewart-Jarrett (Quatre mariages et un enterrement).

Candyman (2020) devrait arriver dans les salles le 20 septembre 2020. 



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 630 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*