Le remake de Candyman de Jordan Peele se matérialisera en 2020!

Alors que la plupart des fans d’horreur ont une haine vicérale envers tous les remakes d’horreur, il y en a peut-etre un qui pourrait etre cool : Candyman, basé sur la nouvelle de Clive Barker et lancée en tant que franchise par le réalisateur Bernard Rose en 1992. J’ai entendu des rumeurs d’un remake / reboot dirigé par Jordan Peele pendant des mois et, aujourd’hui,il annonce que le film se manifestera en 2020!

MGM Pictures travaille en partenariat avec Jordan Peele et Win Rosenfeld de Monkeypaw Productions afin de relancer Candyman, le classique de l’horreur de 1992, adapté de la nouvelle de Clive Barker, The Forbidden. Nia DaCosta réalisera le scénario de Peele et Rosenfeld.

C’est à peu près tout ce qui concerne les informations pertinentes disponibles aujourd’hui, mais vous feriez mieux de penser que nous allons garder les oreilles bien ouvertes pour vous informer de l’actualité du reboot de Candyman au fur et à mesure de l’émergence des détails. Restez à l’écoute! En attendant, refaites connaissance avec le méchant surnaturel jadis connu sous le nom de Daniel Robitaille dans le résumé et la bande-annonce du Candyman original ci-dessous.

Synopsis : 

Helen Lyle, jeune étudiante, découvre la terrifiante histoire de Candyman : un effroyable tueur qui apparaît chaque fois que l’on prononce son nom cinq fois devant un miroir. Son enquête sur cette mystérieuse légende la mènera tout droit vers des fables hantées alors même qu’une série de meurtres atroces commence… La légende pourrait-elle devenir réalité ?

Trailer : 

Voir aussi notre article :  ici 

Frere Yannick
A propos Frere Yannick 487 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*