Le remake du film ‘Les Démons du maïs’ de Stephen King sort en mars chez Shudder

Alors que les services de streaming se font la guerre, celui qui traîne en arrière-plan et qui plaît aux fans de genre est Shudder. Le site d’horreur est un refuge pour les fans de contenu terrifiant. Récemment, le réalisateur Kurt Wimmer a terminé le tournage d’un remake de la célèbre histoire devenue film de Stephen King, Les Démons du maïs. Deadline a appris que Shudder et RLJE Films avaient récupéré le film pour leur distribution exclusive.

Le synopsis se lit,
« Basé sur la nouvelle de l’auteur d’horreur et adapté par Wimmer, Les Démons du maïs suit une fille de 12 ans du Nebraska est possédée par un esprit dans un champ de maïs. Elle recrute les autres enfants de sa petite ville pour se déchaîner et tuer tous les adultes et tous ceux qui s’opposent à elle. Un lycéen brillant qui n’acceptera pas le plan est le seul espoir de survie de la ville.

Le film met en vedette Elena Kampouris (Before I Fall), Kate Moyer (Station Eleven), Callan Mulvey (The Grey Man) et Bruce Spence (The Road Warrior). Wimmer est un vétéran des films de science-fiction à haut concept tels que Equilibrium et Ultraviolet, et a écrit des scénarios pour des films tels que le remake de Point Break, le remake de Total Recall et Law Abiding Citizen. La nouvelle adaptation est produite par la maison de production numérique primée Digital Domain et produite par Lucas Foster (Morbius), Doug Barry (FML) et John Baldecchi (Point Break). Les effets visuels numériques du film ont tous été produits en interne par Digital Domain.

« Nous sommes ravis de travailler avec Kurt Wimmer et d’apporter sa vision de cette histoire classique de Stephen King à de nouveaux publics », déclare Mark Ward, qui est le directeur des acquisitions chez RLJE. Ward et Besty Rodgers de RLJE Films ont conclu l’accord avec Lucas Foster et Daniel Seah, PDG de Digital Domain, au nom des réalisateurs du film.

Les adaptations de Stephen King ont depuis longtemps la réputation d’être aléatoires. Cela revient généralement au cinéaste. Avec des adaptations comme The Shining et The Shawshank Redemption, les films se révèlent être des monstres différents de leur matériel source grâce à Stanley Kubrick et Frank Darabont derrière eux. D’autres comme Ca 1 & 2 s’en sortent bien alors que la plupart ont été des catastrophes totales.

Les Démons du maïs envahissent certaines salles le 3 mars puis sera diffusé sur Shudder le 21 mars.

Votez pour ce film/article
[Total: 1 Average: 3]
A propos Giarrusso Flavia 590 Articles
Passionnée de films d'horreur depuis de longues années .....qui aime fouiner a chercher le top en matière d'actualité. Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*