A La Une

Melissa McCarthy adorerait travailler avec Octavia Spencer sur la suite du film ‘Ma’

Last Updated on 12 juin 2023 by Frere Yannick

blank

Melissa McCarthy adorerait avoir l’occasion de collaborer avec Octavia Spencer à un moment donné, peut-être dans une suite de Ma.La méchante de la Petite Sirène a été interrogée sur sa volonté d’apparaître dans une suite de Ma lors d’une apparition dans l’émission EW’s 3 Rounds.

Ma | 5 juin 2019 (France) Synopsis: Une femme solitaire se lie d'amitié avec un groupe d'adolescentes et décide de les laisser faire la fête chez elle. Alors que les enfants n'en croient pas leur chance, ils commencent à remet... Tout lire
Pays: Japon, États-UnisLangues: Anglais

McCarthy a fait remarquer : “Je ferais n’importe quoi avec Octavia et je ferais n’importe quoi pour cette femme glorieuse”.

“C’est une meilleure personne, c’est la personne la plus drôle, la plus intelligente et la plus gentille que je connaisse”, a-t-elle conclu. Cela fait plus de 25 ans que nous sommes amies.

Bien que la suite de Ma n’ait pas encore été approuvée, le réalisateur Tate Taylor a déjà une idée de ce que ferait le personnage principal du film.

Il a déclaré à EW en 2021 : “Ma théorie est qu’elle est partie dans une autre région, qu’elle organise des journées portes ouvertes dans une autre ville et qu’elle assassine des personnes lors de ces journées. “Je pense qu’elle travaillerait en tant qu’agent immobilier dans le nord-ouest du Pacifique et qu’elle assassinerait simplement des Blancs intéressés par les McMansions. J’ai atteint ma limite à ce stade.

blank

Tate changerait la profession de Ma dans la suite hypothétique parce que dans le film de 2019, elle jouait un vétérinaire. Le public du premier film est censé croire que Ma périt dans l’incendie de la maison.

Nous y reviendrons ….

blank

 

Frere Yannick
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Rédacteur, Critique, Webmaster ainsi que de la création de futurs projets et évènements ayant rapport avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Laisser un commentaire