Pourquoi le film Poltergeist de 1982 a t’il utilisé de vrais squelettes humains ?



En ce qui concerne les films de fantômes, peu de gens suscitent autant de respect que le Poltergeist de 1982. Bien qu’il y ait eu un débat depuis sa sortie sur qui a vraiment dirigé Poltergeist : certains impliqués disent le réalisateur crédité Tobe Hooper, d’autres insistent sur le fait que c’était le producteur Steven Spielberg de toute façon le produit final reste excellent, peu importe qui dirigeait le navire.

Situé dans la paisible banlieue californienne de Cuesta Verde, Poltergeist regarde ce qui se passe lorsque la vie d’une famille apparemment tout à fait normale est soudainement bouleversée par des événements surnaturels. Les Freelings se retrouvent menacés par les esprits des morts, en particulier celui surnommé “La Bête”, qui cherchent à utiliser l’essence forte de la vie de leur jeune fille Carol Anne pour les guider dans l’au-delà. Pour aider la famille à empêcher ce sort  Tangina, un médium étrange mais puissant, et une équipe de chercheurs paranormaux universitaires.

Il est notoirement révélé vers la fin de Poltergeist que les créateurs de Cuesta Verde ont en fait construit la communauté au-dessus d’un ancien cimetière, et n’ont pas pris la peine de déplacer les corps enterrés là-bas, ce qui a mis en colère leurs ames des défunts.

Pourquoi Poltergeist a mis fin aux vrais squelettes humains

Dans l’une des scènes les plus mémorables de Poltergeist, la “bete”  tente de reprendre Carol Anne et la maison Freeling devenant absolument folle ou tout part dans tout les sens. Pendant ce temps, Diane Freeling (JoBeth Williams) est envoyée à contrecœur pour un plongeon dans la piscine de la famille, maintenant remplie de boue grâce à la forte pluie qui tombe, et comme Diane s’en rend vite compte, elle est également plein de cadavres. 

Cette séquence est l’une des plus troublantes du film, et il s’avère que, à l’insu de Williams, les squelettes utilisés ont été empruntés à de vrais êtres humains. Selon les membres de l’équipe, Poltergeist a acheté ces squelettes auprès d’une entreprise de fournitures médicales, car cela coûte apparemment beaucoup moins cher que de créer de faux squelettes ou d’acheter des répliques de squelettes pré-faites. C’est le genre de chose qu’Hollywood faisait parfois qui ne volerait jamais aujourd’hui, car on ne peut imaginer l’hystérie en ligne que si un film actuel était utilisé avec de vrais cadavres humains pour pimenter leur film d’horreur. Fait intéressant, l’utilisation de vrais squelettes est souvent citée par les partisans de la soi-disant «malédiction de Poltergeist», qui allègue que les personnes impliquées dans la franchise ont fini par être marquées par des forces obscures.

Bande annonce du film Originale :



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 694 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*