Un reboot de ‘The Thing’ par Blumhouse et John Carpenter en préparation



 

Blumhouse Productions et le cinéaste John Carpenter développent un redémarrage du classique d’horreur de 1982 de Carpenter ‘The Thing’, a confirmé Variety. Le projet en est encore à ses débuts et aucun autre détail n’a été mis au point.

Carpenter a révélé la nouvelle pour la première fois samedi sur un panneau du Festival international du film Fantasia. Au cours de l’interview, Carpenter a discuté de la finition du script d’Halloween Kills, une suite du redémarrage de 2018 d’un autre favori de Carpenter. Ce film, produit par Blumhouse et réalisé par David Gorden Green, a récemment été repoussé jusqu’en 2021 en raison de la pandémie COVID-19.

Plus tard dans l’interview,Variéty a demandé à Carpenter s’il avait parlé avec le patron de Blumhouse, Jason Blum, de la direction de projets lui-même.

“J’ai ? Je ne sais rien à ce sujet », a déclaré Carpenter. «Mais nous en avons parlé et je pense qu’il va travailler sur‘ The Thing ’,ou redémarrer‘ The Thing ’. Je suis peut-être impliqué dans cela….”

Carpenter a refusé de révéler si le projet serait une préquelle, une suite ou un remake.

L’histoire principale de The Thing  parle d’une équipe de recherche en Antarctique aux prises avec une forme de vie extraterrestre parasite qui peut imiter d’autres personnes , il a été revisitée à plusieurs reprises à Hollywood. Il est basé sur le roman de 1938 “Who Goes There?” par John W. Campbell Jr.

Le premier était un film RKO Radio Pictures de 1951 sous le titre The Thing from Another World. La version de Carpenter mettait en vedette Kurt Russell et Keith David et a d’abord été une déception critique et au box-office. Mais les effets de créature macabres du film et l’histoire tendue de la futilité de la paranoïa ont contribué à en faire un film à sensation culte parmi les fans d’horreur, et il est largement considéré comme l’un des meilleurs de Carpenter.

En 2011, Universal a sorti une préquelle du même titre mettant en vedette Mary Elizabeth Winstead et Joel Edgerton et réalisé par Matthijs van Heijningen, mais sans l’implication créative de Carpenter. Il s’est ouvert aux critiques mitigées et au box-office avec un resultat moyen.

A suivre ….



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 691 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*