Victor Crowley de Hatchet est le meilleur slasher moderne

Victor Crowley de Hatchet a pris ce que le public aime des slashers des années 80,il a ajouté de grandes quantités de sang, du gore a gogo et devenu le roi du slasher moderne.

Hatchet, une franchise d’horreur moderne du réalisateur Adam Green, a présenté au public Victor Crowley, qui est sans aucun doute le meilleur méchant slasher de la décennie.

Butcher : La Légende de Victor Crowley est sorti en 2006 et a été produit avec un micro-budget de 1,5 million de dollars, dont une grande partie est probablement allée dans les abondantes quantités de sang, de tripes, de viscères et d’autres effets pratiques du film. Le film, qui a connu un succès incroyable auprès des fans d’horreur, des festivals et du public, a reçu des critiques mitigées. Malgré cela, il a engendré trois suites: Hatchet II, Hatchet III et Victor Crowley. Non seulement c’est un hommage clair aux slashers imbibés de sang des années 80, mais il mettait en vedette les icônes d’horreur Kane Hodder (vendredi 13), Tony Todd (Candyman) et Robert Englund (Les Griffes de La Nuit). Les effets pratiques du film ont été réalisés par le légendaire John Carl Buechler.

L’amour de Green pour le genre était évident dès le début, surtout compte tenu de sa propension à faire les choses à l’ancienne, qu’il a clairement indiqué lorsqu’il a décidé qu’aucuns effets spéciaux numérique ne devait être utilisé dans le film, à la seule exception faite pour la suppression des fils. et d’autres équipements de coups de feu. En raison de ce dévouement, Green a réussi à créer un méchant qui peut se tenir avec des gens comme Leatherface, Michael Myers, Freddy Kruger et Jason Voorhees.

Victor Crowley est un monstre légendaire des marais

Selon la riche tradition entourant la base de la franchise Hatchet, Victor Crowley est né dans les marécages de la Nouvelle-Orléans, maudit dès son premier souffle. Son père, Thomas, avait une femme, Shyanne, qui souffrait d’un cancer de l’estomac. Le couple a engagé une infirmière, Leena, pour s’occuper d’elle. Thomas a fini par tomber amoureux de Leena pendant que sa femme dépérissait et les deux ont fini par concevoir un enfant, à l’insu de Shyanne jusqu’à sa mort. Elle passa quelques instants après les avoir vus s’embrasser. Furieuse de la trahison de Thomas, Shyanne a jeté un sort sur leur bébé à naître. Victor, qui est né avec des malformations et des tumeurs majeures, a fait mourir sa mère de choc lorsqu’elle a posé les yeux sur lui pour la première fois. Tout seul avec son fils, Thomas a juré de prendre soin du garçon – qui était doux et doux – dans le cadre du fardeau qu’il devait porter, ne voulant pas blâmer Victor pour ses propres échecs. Son origine en tant que monstre est venue une nuit fatidique, Halloween.

Là où Kane Hodder, qui joue à la fois Victor et Thomas Crowley dans la franchise Hatchet, est connu pour son travail avec une machette et un masque de hockey, Adam Green lui a donné une hache et lui a permis d’accumuler un nombre impressionnant de 64 victimes sur quatre des films. Victor Crowley n’est pas lié à une seule arme; il déploie de nombreuses méthodes de morts ultra-violentes pour les malheureux qui se retrouvent dans les marécages de Honey Island. Les manières de Crowley sont similaires à Jason de Hodder, mais sa férocité aux yeux sauvages , ce qui est plus apparent, car Crowley ne porte pas de masque et ajoute un niveau de sauvagerie sans précédent au personnage. Green a été inspiré par le personnage de Voorhees et a créé sa version initiale de Victor Crowley alors qu’il n’avait que huit ans. Les fans d’horreur modernes semblent aimer le gore en excès, ce que Crowley livre avec une histoire riche et une représentation magistrale d’une légende vivante.

Voici un aperçu de son boulot ici : 

Giarrusso Flavia
A propos Giarrusso Flavia 163 Articles
Passionnée de films d'horreur depuis de longues années .....qui aime fouiner a chercher le top en matière d'actualité. Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*