10 Films d’horreur qui mériteraient un reboot voir un sequel



 

Voici cinq films d’horreur qui nécessitent de nouvelles suites et cinq qui doivent être redémarrés.Étant donné que la saison effrayante d’octobre n’est qu’à un mois, il me semblait juste de ressusciter ce sujet,en y ajoutant cette petite liste.

1 : Besoin d’un Sequel : Army Of Darkness (1992)

Même si Bruce Campbell ne revient pas dans la franchise The Evil Dead, les gens veulent voir plus d’Evil Dead. Bien qu’un jeune acteur puisse certainement jouer le rôle emblématique d’Ash Williams, ce serait bien si Campbell avait un autre film pour dire au revoir au personnage et à la franchise qui en ont fait une icône culte. Cela est particulièrement nécessaire après l’annulation brutale de Ash vs Evil Dead, qui s’est terminée.

Quoi qu’il en soit, une suite à Army of Darkness ou même juste un autre film Evil Dead avec Bruce Campbell en tête  serait certainement génial.

2 : Besoin d’un Reboot : Tetsuo: The Iron Man (1989)

Tetsuo: The Iron Man, un film d’horreur japonais de Shinya Tsukamoto, a une ambiance unique. Un film qui a été réalisé avec un budget minuscule avec une production tellement stressante que Tsukamoto a failli brûler les négatifs, Tetuso: The Iron Man a créé une base de fans punk-rock en raison de sa rage contre la machine corporative qui était le Japon des années 1980.

Donc, si ce film est si vénéré par ses fans, pourquoi a-t-il besoin d’un redémarrage? Eh bien, comment ne pas le refaire?! Entre les mains du bon réalisateur, un remake, en particulier américain, pourrait analyser les erreurs de la dépendance de la culture moderne à la technologie et à des normes sociétales similaires d’une manière divertissante et modernisée.

3 : Besoin d’un Sequel : Chopping Mall (1986)

Chopping Mall est … certainement quelque chose. Ce n’est pas un chef-d’œuvre cinématographique; c’est un film d’horreur très ringard et craignos, mais c’est la perfection déglinguée des années 80. Se concentrant sur un groupe de jeunes employés du centre commercial essayant d’éviter un groupe de robots de sécurité défectueux, Chopping Mall est à peu près aussi ringard et amusant que le promet la prémisse.

Bien que Chopping Mall suive en quelque sorte la voie de l’oubli pour le moment, une suite potentielle pourrait résoudre ce problème de manière intéressante. En outre, à l’instar de Killer Klowns From Outer Space et Army Of Darkness, un hypothétique Chopping Mall 2 pourrait prouver que l’horreur ne doit pas toujours être sérieuse de nos jours.

4 : Besoin d’un Reboot : La Mouche (1986)

La mouche de David Cronenberg est un chef-d’œuvre, mais cela ne signifie pas qu’un redémarrage de l’histoire n’est pas une option valable. Étant donné que le film lui-même déjà un redémarrage d’un film B des années 1950 basé sur une histoire courte, il y a quelque chose pour justifier de raconter l’histoire d’un scientifique devenant une mouche.

Cependant, si La mouche devait être redémarré, il devrait soit aller dans une direction différente pour se différencier de ses prédécesseurs, soit être une fusion, espérons-le, intelligente des deux. Cela dit, un redémarrage serait un peu désavantagé, car il aurait pas Jeff Goldblum.

5 : Besoin d’un Sequel : Predators (2010)

Predators s’est terminé sur un cliffhanger, peut-être en prévision d’un suivi. Malheureusement, une suite du film où un groupe de tueurs est chassé sur la planète des chasseurs extraterrestres classiques a été laissé pour compte, alors que la Fox a permis à Shane Black de ruiner et d’enterrer la franchise avec l’auto-parodie limite de 2018 .

Alors qu’un nouveau Predator pourrait s’en sortir en étant simplement une nouvelle histoire, suivre la fin de Predators pourrait être la voie à suivre; surtout s’ils ont ramené Arnold Schwarzenegger pour reprendre son rôle de Néerlandais du premier film meme si avec l’age il ne serait plus trop en vue d’un film d’action.

6 : Besoin d’un Reboot : Le loup garou de Londres (1981)

Contrairement à La Mouche, un redémarrage / remake du loup garou de Londres est beaucoup plus difficile à vendre simplement à cause de la phénoménalité du film original. Ce film est le meilleur film de loup-garou de tous les temps et sa suite (Un loup-garou américain à Paris) est … enfin … comment dirais-je…..merdique.

Le fait est que le loup-garou est un concept universel et que le film traite de concepts qui pourraient facilement être adaptés à un redémarrage moderne. Tant que le reboot maintient le mélange d’hilarité et d’horreur qui a fait de l’original un classique

7 : Besoin d’un Sequel : Dog Soldiers (2002)

En parlant de loups-garous, si vous pardonnez le jeu de mots, Dog Soldiers est une bête rare. Essentiellement, le film est comme Predator seulement, il remplace une équipe de secours en Amérique centrale évitant le Predator par une unité SAS évitant une meute de loups-garous. Cela peut sembler dédaigneux, mais c’est tout le contraire.

Une suite de Dog Soldiers avait été lancée, mais n’allait finalement nulle part. Nous n’obtenons pas une tonne de très bons films de loups-garous ces jours-ci, alors une suite au petit film d’action d’horreur qui pourrait ressusciter la menace des canines carnivores maudites.

8 : Besoin d’un Reboot : Phantasm (1979)

La franchise qui à engendré une base de fans si passionnée qu’elle a inspiré quatre suites, Phantasm est un film qui se sent un peu en avance sur son temps. Bien que le jeu d’acteur ne soit pas génial et que certains des concepts ne soient pas entièrement expliqués, les thèmes de la mort semblent extrêmement modernes.

C’est le thème qui devraient être priorisé dans un redémarrage de Phantasm par opposition à la maladresse des suites. Cependant, avec la mort d’Angus Scrimm (qui jouait le méchant “The Tall Man”) toujours dans les mémoires, il serait préférable qu’ils attendent pour redémarrer celui-ci.

9 : Besoin d’un Sequel : Re-Animator (1985)

Si vous voulez une série de films qui sait exactement ce que c’est que l’horreur, ne cherchez pas plus loin que Re-Animator. Basé sur “Herbert West-Reanimator” de H.P. Lovecraft, les trois films Re-Animator s’amusent avec leurs éléments bien “choquant”, et tout cela est soutenu par la performance de l’acteur d’Herbert West, Jeffery Combs.

Combs est encore assez vif pour au moins une entrée supplémentaire et des tentatives ont été faites, alors pourquoi cela n’a-t-il toujours pas été fait? Contrairement à bon nombre de ces franchises, il n’y a pas de vraie raison pour qu’une nouvelle entrée ne puisse pas progresser.

10 : Besoin d’un Reboot : La Chose (1982)

Malgré le fait que The Thing (La Chose) a eu peu d’impact culturel en 1982, il a fallu très peu de temps pour que le contraire soit le cas. Après qu’un groupe de chercheurs en Antarctique succombent lentement à la paranoïa et à la méfiance alors qu’un parasite extraterrestre les infectent tous un par un, The Thing devient une icône du cinéma d’horreur et facilement l’un des meilleurs exemples du genre.

Sur tous les films répertoriés ici, The Thing est étrangement le seul à avoir redémarré en développement, avec le réalisateur original John Carpenter impliqué. Étant donné que le classique de 1982 est basé sur un roman qui avait déjà été adapté à plusieurs reprises, un autre redémarrage n’est pas la chose la plus folle du monde. Cela, et ce serait un excellent moyen de racheter le nom de The Thing après le préquel de 2011.

A votre avis ces films d’horreur méritent’il que l’on s’y interesse ?



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 737 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*