10 franchises de films d’horreur qui ne veulent pas mourir avec le temps

Si certaines franchises de films d’horreur n’ont droit qu’à quelques épisodes, d’autres continuent d’être produites même après d’innombrables reboots, remakes et films de suivi. Après de multiples suites, il peut être difficile de maintenir la fraîcheur d’une franchise de films d’horreur. Si la première apparition de Jason Voorhees dans Vendredi 13 sorti pour la première fois en 1980 a suffi à effrayer les cinéphiles, la septième apparition du meurtrier ne l’a plus rendu aussi terrifiant. Le scénario de la maison hantée a bien fonctionné pour les franchises Amityville et Paranormal Activity lors de leurs premières incursions, mais dès leur cinquième film : le principe a perdu de son attrait.

Malgré ces problèmes, il existe quelques franchises d’horreur qui ne veulent tout simplement pas disparaître. Même les séries d’horreur qui n’ont qu’un seul film marquant peuvent perdurer pendant des décennies en produisant un nombre excessif de suites. Après quelques épisodes, certaines franchises perdent le prestige de leur première en salle et sont reléguées à l’ignominie de la survie en DVD/BLURAY. D’autres réussissent à rester dans les salles de cinéma malgré des critiques négatives parce que le public continue d’affluer pour regarder ces excursions moyennes et augmenter leurs recettes au box-office. Un certain nombre de reboots, de réimaginations, de remakes et d’autres termes qui promettent au public plus que la même chose mais avec un contenu quelque peu modifié continueront à être utilisés pour se référer à d’autres franchises d’horreur, sans qu’aucune fin ne soit en vue au détriment de la qualité au grand désarroi des fans qui y ont crus .

Beaucoup d’autres franchises comme Resident Evil,Les Griffes De La Nuit,Destination Finale,Alien, Scream… sont également dans le meme cas que ceux ci-dessous , a savoir des reboot, sequel , prequel et j’en passes … Le cinéma a t’il de nouvelles franchises a nous proposer ? Seul l’avenir nous le dira …. mais une chose est sure ils ne laisseront pas mourir la poule aux oeufs d’or …

1 : Leprechaun

De nombreuses franchises d’horreur connaissent des débuts réussis, mais perdent peu à peu la faveur des critiques au fil du temps. Les films Leprechaun se sont démarqués de cette tendance et il faut rendre à César ce qui appartient à César. Étant donné que la comédie d’horreur Leprechaun, sortie en 1993, avait déjà reçu des critiques négatives, les suites de la série semblaient n’avoir qu’une marge de progression. Au lieu de cela, les films Leprechaun sont restés embourbés dans la médiocrité pendant une période incroyable de sept suites. Les deux films se déroulant dans “La rue” et Leprechaun 4 : dans l’espace ont au moins essayé quelque chose de différent. Cependant, grâce à l’interprétation humoristique de Warwick Davis , les films Leprechaun ont généralement été considérés comme un formidable antagoniste de franchise d’horreur à la recherche d’une intrigue captivante.

2 : Evil Dead

La meilleure franchise d’horreur qui revient sans cesse est sans doute la série Evil Dead. La franchise Evil Dead qui compte cinq films et une série télévisée à son actif, n’a encore jamais sorti de film ayant reçu de fortes critiques négatives de la part de la critique et des spectateurs. Certes, certains trouvent que le film de Sam Raimi qui clôt la trilogie, l’Armée Des Morts est un peu loufoque, et Ash vs. Evil Dead saison 4 n’est pas très cohérent. Cependant, pratiquement tous les films de la série Evil Dead sont violents, gores et intelligents, et même le deuxième reboot de la série, Evil Dead Rise (2023), a réussi à maintenir les recettes au box-office et le succès critique de la série.

3 : Halloween

John Carpenter, un grand réalisateur, ne pouvait pas savoir à quel point le slasher allait devenir populaire lorsqu’il a réalisé Halloween en 1978. Halloween n’était pas un film d’horreur dont les studios avaient prédit l’échec, mais on s’attendait à ce que ce slasher à petit budget ne connaisse qu’un succès marginal. Au lieu de cela, les 70 millions de dollars de recettes de ce film à 300 000 dollars ont contribué à établir le sous-genre du slasher dans son ensemble. Depuis, Halloween a donné lieu à quatre suites directes, un spin-off sans rapport, une suite dans les années 1990 qui a réécrit l’histoire de la franchise et a donné lieu à une suite directe, un remake qui a donné lieu à sa propre suite, et une trilogie en 2018 qui a réécrit le canon de la série une fois de plus. “Le mal ne meurt pas”, comme le proclament les films, et la franchise non plus.

4 : Massacre à la tronçonneuse

Le Massacre à la tronçonneuse, sorti en 1974, a connu un succès inattendu, comparable à celui d’Halloween. Le film d’horreur violent du réalisateur Tobe Hooper était un voyage immersif en enfer dont la réalisation était presque aussi torturée que les victimes du film. Étonnamment, Massacre à la tronçonneuse 2 n’est sorti en salles que plus de dix ans plus tard. La série s’est toutefois rapidement rattrapée, avec deux suites directes supplémentaires, un remake, un préquel au remake, une suite ultérieure, un préquel séparé sous la forme de Leatherface en 2017, et enfin une suite douteuse Netflix de 2022.

5 : Vendredi 13

Jason Voorhees serait de retour sur le grand écran dans Crystal Lake, la nouvelle version de la série télévisée Vendredi 13 réalisée par Bryan Fuller. Ce n’est que le cas le plus récent où les studios ramènent l’antagoniste immortel du slasher. Ironiquement, Jason n’a été introduit que dans la scène finale du film à petit budget Vendredi 13 qui a lancé la franchise en 1980. Le succès du premier film a donné lieu à neuf suites directes, dont la plus récente se déroulait dans l’espace. Par la suite, Jason a combattu Freddy Krueger des Griffes De La Nuit dans le film croisé de 2003 Freddy Vs Jason, avant de refaire une apparition dans le remake décent de 2009, astucieusement baptisé (Vendredi 13).

6 : Saw

Le film d’horreur Saw, sorti en 2004, a été une agréable surprise pour ses créateurs, James Wan et Leigh Whannell. Même si l’autre propriété de Wan et Whannell, les films déroutants Insidious a attiré de nombreuses suites, elle n’a pas pu égaler les films gores de Saw en termes de popularité. Sept suites directes ont été produites, mais la franchise n’a jamais été en mesure de reproduire son succès critique initial. Le premier spin-off de la franchise, Spirale : L’Héritage de Saw est sorti en 2021, et un dixième film est prévu pour octobre 2023.

7 : Ju-On: The Grudge

L’une des plus longues histoires de franchise du cinéma d’horreur est peut-être celle de la série Grudge. Les deux premiers courts métrages de cette série de films d’horreur sur les maisons hantées étaient Katasumi et 4444444444, qui ont tous deux été inclus dans un téléfilm. Par la suite, deux films japonais sont sortis exclusivement en vidéo, trois films japonais sont sortis au cinéma, deux suites japonaises ont été relancées et un film de 2016 avec la série The Ring est sorti. La franchise a également donné lieu à deux films américains en salle, une suite américaine en vidéo, et enfin un reboot américain en 2020, Hollywood ayant commencé à refaire des films d’horreur japonais dans les années 2000.

8 : Hellraiser

Comparée à la plupart des slashers conventionnels, la franchise Hellraiser a toujours été un peu plus hallucinogène et psychédélique. Cela a donné aux films sanglants une grande liberté lorsqu’il s’agissait de créer des préquelles et des suites qui n’avaient guère de rapport les unes avec les autres. Depuis la première adaptation en 1987 du roman The Hellhound Heart du romancier Clive Barker, il y a eu 10 films Hellraiser vaguement reliés entre eux, dont les pires n’avaient guère de rapport avec le genre. Un reboot de 2022 qui, quels que soient ses problèmes, était au moins toujours censé être un film Hellraiser.

9 : Les démons du maïs

La conclusion de la nouvelle originale, dans laquelle les deux protagonistes sont massacrés par la secte titulaire et le monstre qu’elle vénère a été modifiée dans l’adaptation de Children of the Corn (Les démons du maïs) par Stephen King en 1984. En conséquence ce film d’horreur à combustion lente, Children of the Corn, a condamné le public à pas moins de neuf suites, à une adaptation en téléfilm et à un autre préquel en 2023. Ironiquement, les critiques n’ont même pas accordé un accueil favorable à aux démons du mais lors de la sortie du premier film de la série, et les suites n’ont pas fait mieux.

10 : Child’s Play

Contrairement à d’autres séries d’horreur, la franchise Child’s Play a toujours fait appel au même scénariste pour tous ses volets, sauf un. Cependant, étant donné les changements de ton erratiques de la série, les spectateurs ne le devineraient jamais. Il y a trois films originaux Child’s Play, deux méta-suites qui se moquent de ces films, et deux autres suites directes qui reprennent là où la trilogie originale s’est arrêtée en mettant l’accent sur l’horreur. Ensuite, un remake de 2019 mal planifié a laissé tomber les scénaristes originaux et a ruiné le charme de la série. Après cette tentative, deux saisons de Chucky, une série télévisée dérivée, ont vu le retour du scénariste Don Mancini pour ramener ce pilier du film d’horreur.

 

 

 

 

 

 

 

1Shares
A propos Giarrusso Flavia 627 Articles
Passionnée de films d'horreur depuis de longues années .....qui aime fouiner a chercher le top en matière d'actualité. Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*