25 Franchises de films d’horreur a voir ou à revoir pendant le confinement



De part ces temps difficiles , nous sommes malheuresement pour la plupart d’entre nous bloqués à la maison alors pour quoi ne pas se refaire certaines franchises de films d’horreur ?

Darkmovies vous à concocté un petit Top de ce que vous devriez avoir à la maison comme tout bons fans de film d’horreur ou que vous pourriez facilement trouver sur le net .

25 – La Franchise : The Ring (Le Cercle)

The Ring, est une franchise de médias d’horreur japonaise, basée sur la nouvelle série du même nom écrite par Koji Suzuki. La franchise comprend huit films japonais, deux séries télévisées, six adaptations de mangas, cinq remakes de films internationaux et deux jeux vidéo; L’anneau: le royaume de la terreur et l’anneau: l’infini.

Les films tournent autour d’une bande vidéo maudite qui tue quiconque la regarde sept jours plus tard. Il a été créé par le psychique Sadako Yamamura, qui a été assassiné par son père adoptif et jeté dans un puits. Après sa mort supposée, elle est revenue en tant que tueur en série fantomatique, tuant toute personne qui ne copie pas puis envoie la bande vidéo à quelqu’un d’autre dans un délai de 7 jours.

24 – La Franchise : La Colline à des Yeux 

La Colline à des Yeux est une franchise d’horreur américaine qui se compose de cinq films d’horreur, ainsi que d’un roman graphique et de marchandises. Le premier film est sorti en 1977, The Hills Have Eyes; la série a été redémarrée dans un remake de 2006. Les films se concentrent sur un groupe de personnes bloquées dans un désert qui sont chassées par un clan de cannibales déformés dans les collines environnantes. Les films ont collectivement rapporté plus de 132 millions de dollars au box-office mondial. 

23 – La Franchise : The Purge

The Purge est une franchise médiatique américaine centrée sur une série de films d’horreur d’action dystopiques distribués par Universal Pictures et produits par Blumhouse Productions et Platinum Dunes, principalement créés par James DeMonaco. Les films présentent une Amérique dystopique proche de l’avenir qui célèbre une fête nationale annuelle connue sous le nom de Purge, dans laquelle tous les crimes, y compris le meurtre, sont légaux pour une période de 12 heures.

La franchise a commencé en 2013 avec The Purge, réalisé par le créateur de la franchise DeMonaco, qui a également réalisé deux des suites et a écrit les scénarios pour tous, y compris le Purge 5, encore sans nom, qui, a-t-il laissé entendre dans des interviews, pourrait être la fin de la franchise. [1] En plus des films, la franchise a donné naissance à une série télévisée qui a été créée le 4 septembre 2018; DeMonaco a écrit son épisode pilote.

22 – La franchise : Blair Witch

Blair Witch est une franchise de films d’horreur distribuée par Artisan Entertainment (maintenant Lionsgate) et produite par Haxan Films qui se compose de trois longs métrages et de divers produits dérivés. Le développement du premier épisode de la franchise, The Blair Witch Project, a commencé en 1993. Les cinéastes Eduardo Sánchez et Daniel Myrick ont ​​écrit un plan de 35 pages d’une histoire avec le dialogue à improviser. Le tournage a commencé en 1997 et a duré huit jours. Le film fait suite à la disparition de trois étudiants cinéastes dans les bois près de Burkittsville, Maryland, alors qu’il tournait un documentaire sur la légende locale connue sous le nom de “Blair Witch”.

Après sa première au Sundance Film Festival 1999, le film est sorti le 30 juillet 1999 après des mois de publicité lors d’une campagne promotionnelle controversée. Le film connut un énorme succès commercial et une suite, Book of Shadows: Blair Witch 2, sortit le 27 octobre 2000. Une deuxième suite officielle, Blair Witch, sortit le 16 septembre 2016. Série de vidéos des jeux, des livres, des romans et des bandes dessinées ont été publiés pour accompagner les films.

21 – La Franchise : La Malédiction

La Malédiction est une franchise de films d’horreur commençant en 1976. L’histoire a été initialement écrite par David Seltzer, qui a choisi de ne pas continuer la série après le premier roman. Le deuxième roman a ensuite été écrit par Joseph Howard; le troisième roman a été réalisé par Gordon McGill. Après la production du troisième film, un quatrième et un cinquième ont été conçus pour la télévision dans le but de relancer la série, mais ils ont été mal reçus.

La série se concentre sur Damien Thorn, un enfant né de Satan et donné à Robert et Katherine Thorn, avant d’être transmis aux familles Thorn comme un enfant. Il est révélé parmi les familles que Damien est en fait censé être l’Antéchrist et, en tant qu’adulte, tente de prendre le contrôle des affaires de Thorn et d’atteindre la présidence.

20 – La Franchise : Poltergeist 

Poltergeist est une série de films d’horreur américains distribuée par Metro-Goldwyn-Mayer dans les années 80. La trilogie originale tourne autour des membres de la famille Freeling, qui sont traqués et terrorisés par un groupe de fantômes dirigés par un démon connu sous le nom de la bête qui sont attirés par la plus jeune fille, Carol Anne. Le film original a été co-écrit et produit par Steven Spielberg. Les films Poltergeist ont collecté au total environ 132 millions de dollars au box-office américain.

19 – La Franchise : The Grudge 

The Grudge est une série de films d’horreur américains publiée par Sony Pictures, basée sur, et faisant partie de la plus grande franchise japonaise Ju-On. Le premier opus est un remake de Ju-On: The Grudge et suit un scénario similaire au film japonais. [1] La suite, The Grudge 2, n’est pas un remake et suit un scénario unique, bien qu’empruntant toujours certains éléments de l’intrigue à plusieurs prédécesseurs japonais. [2] Une autre suite, The Grudge 3, reprend peu de temps après les événements du deuxième film.

La série se concentre sur les personnes touchées par une malédiction créée dans une maison à Suginami par la rage d’une famille décédée qui détruit la vie de tous ceux qui entrent en contact avec elle. Connu sous le nom de “ju-on”, cette malédiction fait que ses victimes en sont mortellement affligées, ce qui à son tour fait naître une nouvelle malédiction et la transmet comme un virus à tous ceux qui entrent dans la résidence familiale ou entrent en contact avec le maudire en aucune façon.

18 – La Franchise des zombies (Romero)

La Saga des zombies est le nom donné par certains critiques et par les fans du genre à une série de films d’horreur réalisés par George A. Romero, mettant en scène la confrontation entre les humains et les zombies. Cette saga comprend six films

À l’exception des deux derniers volets, il n’y a pas de continuité narrative stricte ni de personnages récurrents (humains ou zombies) d’un épisode à l’autre. Les trois premiers volets représentent une décennie chacun, mais rien n’indique que l’invasion décrite dans Le Jour des morts-vivants en 1986 soit la continuité de celle qui se produit dans Zombie en 1978 ou de celle de La Nuit…, dix ans plus tôt. Les évènements de Chronique des morts-vivants et Vestige des morts-vivants, en revanche, sont concomitants.

17 – La Franchise Conjuring 

L’univers cinématographique Conjuring est une franchise de médias cinématographique principalement produite par New Line Cinema et The Safran Company et distribuée par Warner Bros.

Outres des films purement fictifs se basant sur d’autres monstres apparus dans la série principale et/ou exploitant un folklore particulier, cet univers partagé comprend particulièrement deux séries : une principale (Conjuring) qui s’inspire des véritables affaires des chasseurs de fantôme Ed et Lorraine Warren, ainsi qu’une autre plus secondaire (Annabelle), étendant artificiellement la mythologie autour de leur poupée Annabelle, déjà présente dans le tout premier film.

16 – La Franchise Saw 

Saw est une série de films américo-australo-canadien composée de neuf films de sous-genre torture porn gore alliant également les genres (horreur, policier et thriller) ainsi que deux jeux vidéos publiés par Konami.

La franchise se concentre autour de l’histoire de John Kramer alias Jigsaw (Le tueur au Puzzle). Brièvement présenté dans le premier opus et davantage dans le deuxième, ce meurtrier est connu pour ses méthodes très différentes. Au lieu de tuer immédiatement les victimes de ses célèbres pièges, il les emprisonne dans un lieu inconnu, dans des situations qu’il qualifie de “tests”. Il fait cela afin d’entrevoir la volonté de subir et ressentir la torture physique et mentale et pense que si elles arrivent à survivre, elles mériteront de vivre malgré leurs méfaits passés. Bien qu’il ait été assassiné dans le troisième film, son héritage perdure des années durant via ses apprentis.

15 – La Franchise :  Alien 

Alien est une série de films américano-britanniques de science-fiction constituée de six films. L’univers d’Alien a également croisé celui de Predator, notamment pour les films Aliens vs. Predator et Aliens vs. Predator: Requiem.

14 – La Franchise : Hellraiser

Hellraiser est une série de films d’horreur britanniques inspirés par un court roman de Clive Barker : Hellraiser. Ils mettent en scène les Cénobites, des créatures infernales menées par Pinhead et adeptes d’un sado-masochisme entre la jouissance sexuelle et la torture sadique. Ils voyagent d’une dimension à l’autre grâce à un Cube fonctionnant comme un casse-tête mécanique sophistiqué. À la suite de la première trilogie, le quatrième film explique le commencement de l’histoire tout en marquant la fin. Les films suivants sont indépendants et utilisent l’univers de l’Hellraiser.

13 – La Franchise : Massacre à la Tronçonneuse 

L’histoire se concentre autour de la famille Hewitt qui habite dans un endroit reculé du Texas. L’abattoir de la ville ferme et la région se vide ainsi de ses emplois. La famille décide de rester malgré tout et le jeune Thomas, licencié, se venge de son patron en le tuant. Le shérif veut l’arrêter, mais son oncle abat le représentant de la loi et endosse désormais le costume de l’autorité. Les Hewitt deviennent les maîtres de leur ville et pour subsister, ils n’ont besoin que d’un peu de nourriture que les badauds anonymes leur apporteront.

12 – La Franchise :  Les Dents de la Mer

Dans l’histoire du cinéma, Les Dents de la mer est un film charnière, qui a rétrospectivement été considéré comme le premier des blockbusters américains. Ce film lança la mode des tentpole pictures, des films d’action à gros budget que les studios hollywoodiens sortent pendant l’été (pour les Américains, la période de référence est définie comme allant du premier vendredi de mai au premier lundi de septembre).

Après le succès d’estime du téléfilm Duel (première diffusion sur ABC en novembre 1971) et les résultats relativement décevants de Sugarland Express sorti en avril 1974 (12 800 000 $ de recettes dans le monde pour un budget de 3 000 000 $), Steven Spielberg trouve la reconnaissance internationale avec Les Dents de la mer, qui remporte notamment trois Oscars4.

11 – La Franchise : Halloween

Halloween est une franchise de films d’horreur qui se compose principalement de onze films et de divers produits dérivés.

Initiée en 1978 par John Carpenter avec Halloween : La Nuit des masques, la franchise se porte sur le personnage de Michael Myers, tueur psychopathe masqué qui commet des meurtres lors de la nuit d’Halloween. Sa victime, Laurie Strode, ainsi que son psychiatre, le docteur Sam Loomis, sont aussi des personnages principaux de la série.

10 – La Franchise : Child’s Play 

Pour ceux qui aiment l’horreur mêlée d’humour noir et de poupées possédées, Child’s Play est la franchise pour vous. Vous pouvez regarder le film original de 1988, où tout le plaisir commence. La franchise suit le chemin du carnage tracé par une poupée Good Guy, surnommée Chucky, animée par l’esprit d’un tueur en série connu sous le nom de Charles Lee Ray.

09 – La Franchise : Les Griffes de la Nuit

Le film de 1984 de Wes Craven, Les griffes de la Nuit, a donné naissance à une longue série de films mettant en vedette un gant à lame et portant un fedora et un tueur d’enfants Freddy Krueger.

Il y a aussi remake 2010 de l’original réalisé par Samuel Bayer. Au lieu d’employer Robert Englund, le nom le plus associé à Krueger, les producteurs ont décidé de jouer Jackie Earle Haley dans le rôle crapuleux. Alors que Krueger d’Englund devient de plus en plus comique à mesure que la série progresse, Haley’s Krueger est un slasher monstrueux dont la nature sombre est mise en évidence alors qu’il tue des adolescents dans leurs rêves.

08 – La Franchise : CandyMan

Candyman de 1992 est un thriller surnaturel enivrant dont la tension repose sur l’histoire de l’esclavage et des inégalités raciales en Amérique. Situé dans l’un des quartiers les plus pauvres de Chicago, le quartier Cabrini-Green, le film réalisé par Bernard Rose est basé sur une nouvelle de l’auteur de genre Clive Barker.

Le film original, met en vedette Virginia Madsen en tant qu’étudiante diplômée étudiant des légendes urbaines qui approfondissent trop l’histoire de Candyman, jouée par Tony Todd. L’original a engendré deux suites et un prochain qui devrait sortir prochainement

07 – La Franchise : Tremors

La franchise Tremors est composée de sept caractéristiques de créatures ridicules sur les vers souterrains, connus sous le nom de Graboids, qui terrorisent les résidents d’une petite ville déserte et au-delà. Le film original de 1990 a développé un culte suivant, justifiant son explosion dans un engouement d’horreur de comédie. Il met en vedette Kevin Bacon, Fred Ward et Reba McEntire.

06 – La franchise : Paranormal Activity

Oren Peli a déclenché l’engouement pour les images trouvées avec horreur en réalisant Paranormal Activity avec un budget de 15 000 $. 

À l’aide de caméras et de séquences vidéo de sécurité, les films racontent l’histoire d’une famille tourmentée et massacrée par une force démoniaque. Bien que les suites souffrent de trop d’interprétations littérales de ce qui a engendré l’attaque surnaturelle, elles sont toujours des exercices divertissants pour générer des peurs de manière subtile et croissante.

05 – La Franchise : Resident Evil

Les films Resident Evil réunissent des thèmes de science-fiction et d’horreur de manière à exciter les fanatiques de tous genres dans le monde entier. Librement inspirée du jeu vidéo du même nom, la série met en vedette Milla Jovovich dans le rôle d’Alice, un agent qui fait la guerre à la société responsable d’une apocalypse zombie, la Umbrella Corporation.

04 – La Franchise : Evil Dead

La franchise Evil Dead, dirigée par Sam Raimi, a commencé par un gorefest à petit budget en 1981 sur un groupe d’étudiants qui déchaînent un mal ancien tout en passant des vacances de printemps dans une cabane du Tennessee. L’acteur Bruce Campbell sera toujours associé au survivant du chaos.

En plus du film original, vous pouvez également vous faire la série de 2015 inspirée par la franchise Ash vs.Evil Dead.

03 – La Franchise : Vendredi 13 

En 1980, dans l’espoir de profiter du succès de l’Halloween de John Carpenter, Sean S. Cunningham a réalisé un nouveau slasher: le vendredi 13. Alors que le slasher du film original s’avère être la mère du campeur noyé du camp Crystal Lake Jason Voorhees, il devient le méchant mort-vivant dans les films suivants.

Ce n’est qu’au troisième film, le vendredi 13 de la troisième partie de 1982, que Jason revêt son masque de hockey emblématique. Jason est dépeint comme une sorte de slasher, mais l’équipe de production remplit le film de multiples hommages à ses prédécesseurs.

02 – La Franchise : Scream

“Quel est ton film d’horreur préféré?” Wes Craven a redéfini le genre quand il a sorti le film conscient de soi Scream en 1996. Ghostface est depuis devenu l’un des tueurs les plus reconnaissables, et Sidney Prescott ( Neve Campbell ) est l’une des filles les plus redoutables.

La beauté de cette franchise, qui comprend quatre films, est que le tueur est une ou plusieurs personnes différentes à chaque fois. Au lieu d’employer des histoires surnaturelles, Scream s’appuie sur le réalisme hitchcockien. A voir aussi la série MTV inspirée des films.

01 – La Franchise : Destination finale 

Fusionnant des séquences de mort de films d’action et une peur existentielle, la franchise Destination Finale s’appuie sur les peurs innées de la mort pour générer des peurs chez ses téléspectateurs. Le film original met en vedette Devon Sawa comme un lycéen qui sabote le voyage de sa classe à Paris en raison d’une prémonition qu’il a sur l’explosion de leur avion. Lorsque l’avion explose dans les airs après le décollage sans lui et une poignée de ses camarades de classe, la mort proverbiale parvient à trouver un moyen de rattraper les survivants.

Bon film a tous !!!

 

 

 

 



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 740 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*