Critique de film : Carnage (1981)



Résumé du film Carnage (1981) : Lors d’un camp d’été, des adolescents font une farce au gardien du camp, Cropsy. La blague tourne mal, et les adolescents quittent Cropsy après l’avoir mis en feu. Quelques années plus tard, le gardien brûlé et défiguré revient au campement équipé de ses cisailles, prêt à déchaîner sa haine et à assouvir son désir de vengeance sur un tout nouveau groupe d’adolescents. Le meurtrier Cropsy traque les campeurs dans les bois, un par un.

Ressenti : Faisant immédiatement penser à Vendredi 13 de par son sujet et le lieu de son déroulement, un film qui est bien meilleur à mes yeux , passant mieux le fil des années et avec une réalisation bien plus aboutie .
Sa photographie propre nous replonge agréablement à cette époque où émergeaint les premiers slashers ; ses meurtres pour l’époque gardent un côté impressionnant à leur niveau et sont concus de la main de Tom Savini qui soigne ici le côté effets spéciaux avec l’habileté qu’on lui connaît. Jusqu’à cette scène “du radeau”, connue des passionnés qui reste un moment mémorable,un véritable “petit” massacre cadré à la quasi-perfection ..
Pour le reste , malgré son histoire classique dans le genre de tueur revenant se venger de ceux qui l ont anéanti, le film se suit très bien et les acteurs collent tous à leurs personnages qui sont assez travaillés pour un métrage de ce type. Le thème principal reste rapidement dans la tête et contribue grandement à nous immerger dans cette ambiance estivale d’ados, de camping, de montées en tensions jusqu’à ces meurtres exquis pour la rétine de tout fan de ce genre. Le fait que la première mise a mort n ‘intervienne qu’assez tard dans le métrage n’a pas été dérangeante pour moi , la première partie restant agréable à suivre et respectant tous les codes que l’ on connaît, à l ‘image de l’ensemble de l’œuvre. J’ai au final passé donc un très bon moment à la vision de ce Carnage , que j’inscris directement dans la liste des meilleurs slashers de l’époque (et surpassant donc le Vendredi 13 de Cunningham sur tous les points) qui a sa propre ambiance et singularité . Une histoire simple mais redoutablement efficace dans son montage et dans sa conception, de façon à marquer l’esprit de tout passionné d’horreur pour un bon moment ; un film que je reverrai encore avec grand plaisir , en comprenant à présent son statut de film culte pour certains . 8,5/10.

 

Titre : Carnage (1981)
Première sortie : 8 mai 1981 (États-Unis)
Réalisateur : Tony Maylam
Producteur : Harvey Weinstein
Date de sortie en DVD : 11 septembre 2007
Scénario : Tony Maylam, Harvey Weinstein, Robert Weinstein, Peter Lawrence

Note : 8.5/5 – Note DM 8.5/5 Critiques

Bande Annonce :



Stéphane Kozubek
A propos Stéphane Kozubek 4 Articles
Amateur de films de tous styles et époques depuis une trentaine d 'années, avec une affection particulière pour le cinéma d'horreur . De celui des années 70/80 (la meilleure période pour moi) aux productions actuelles en passant par les films d'exploitation , il reste mon essentielle passion avec toujours la même envie de l 'étudier et le partager .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*