Critique de film : Freaky (2020)

2
(1)

Résumé du film Freaky (2020) : Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle cible du Boucher, un tueur en série tristement notoire. Son année de Terminale va alors devenir le cadet de ses soucis.
Lorsque, sous l’effet du poignard antique du Boucher ils se réveillent dans le corps de l’autre, Millie n’a alors que 24 heures pour retrouver son corps afin de ne pas rester coincée pour le restant de ses jours dans la peau d’un tueur en série d’une cinquantaine d’années. Tâche délicate étant donné qu’elle ressemble désormais à une armoire à glace psychopathe, recherché par la police et cible d’une chasse à l’homme locale… alors que le Boucher, lui, dans la peau de la jeune fille, est bien décidé à célébrer un retour en fanfare dans un bain de sang.

Ressenti : Le principe ingénieux de Freaky est si simple qu’il est presque choquant que personne ne l’ait proposé jusqu’à présent. Les comédies d’échange de corps étaient autrefois de rigueur, mais Hollywood n’a jamais pensé à l’associer à un autre sous-genre répandu: le film slasher. Même le titre original du film, Freaky semble si évident qu’il est presque exaspérant. C’était juste là, Hollywood!

Kathryn Newton joue Millie, une lycéenne, qui change de corps de manière inattendue avec un tueur en série d’âge moyen, le boucher de Blissfield, joué par Vince Vaughn ( a se demander quand meme comment un acteur d’envergure comme lui s’est retrouvé la dedans).Ajoutez un élément d’horloge à retardement où ils doivent revenir en arrière dans les 24 heures, ou ils le resteront pour toujours dans le corp l’un de l’autre, et vous avez terminé. Ce plat chaud d’humour et de sang n’a pas besoin d’être trop saupoudré. Réalisé et co-écrit par Christopher Landon, Freaky est le compagnon idéal d’un autre de ses films, Happy Death Day.Un Reteaming avec le producteur Jason Blum et Blumhouse Productions, ils travaillent à nouveau leur magie, jouant avec les tropes tout en conservant une fraîcheur et un caractère unique dans un film qui bouge bien mais …

Vince Vaughn donne ce qu’il peut pour tenir la barre meme si personnellement je trouve qu’il n’as rien a y faire quand a Kathryn Newton on a l’impression qu’elle est completement larguée dans un role qui ne lui est pas trop destiné mais bon : il faut de tout pour faire un film .

Quoi qu’il en soit : le résultat final de Freaky est une comédie d’horreur sympa avec de bonnes scènes gore , une histoire qui tiens la route mais qui aurait pu etre mieux exploitée, le film se regarde mais il est avant tout destiné a un public jeune post adolescence et non un public plus adultes qui a l’habitude du bon film slasher d’antan avec le charisme qui va avec son tueur.

Titre : Freaky (2020)
Première sortie : novembre 2020 (Arabie saoudite)
Réalisateur : Christopher Landon
Titre québécois : Bizarre
Société de production : Blumhouse Productions
Producteurs : Jason Blum, Adam Hendricks

Note : -/5 – Note DM 2.8/5 / Critiques

Bande Annonce :

Qu'en Pensez vous ?

Votre avis compte

Average rating 2 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.



A propos Frere Yannick 894 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*