Le producteur de Simetierre annonce la possibilité d’un préquel du film



Le producteur de Simeterre, Lorenzo di Bonaventura, explique que le remake du film d’horreur existe déjà. Publié pour la première fois en 1983, Simeterre est l’un des livres les plus prenant jamais écrits par le maître de l’horreur Stephen King. Le livre a été adapté pour la première fois en un film à succès en 1989, avec une suite moins bien reçue en 1992.

Paramount a revisité Simeterre pour un remake. Jason Clarke interprète cette fois le rôle de Louis Creed, un grand médecin de la ville qui a transféré sa famille dans une région rurale du Maine. Simeterre, qui a déjà fait ses débuts au SXSW après avoir reçu de nombreuses critiques, s’apprête à effrayer le grand public, alors que les films d’horreur continuent de dominer au box-office.

Étant donné la popularité du genre horreur, sans oublier la fascination persistante pour King, il ne serait pas étonnant de voir Simeterre illuminer le box-office. Dans cet esprit, le producteur de Bonaventura, a envisagé la possibilité d’une suite. Selon eux, un suivi pourrait effectivement avoir lieu si le film fait un succès retentissant au box-office, tout en précisant que tout film de ce type devrait avoir un préquel. Il a dit:

«Je pense que s’il y a quelque chose ici, il y a un prélude. Que si vous avez lu le livre, nous ne couvrons pas tout ce qui se passe avant l’installation de la famille Creed. Je pense donc qu’il existe un film et que je serais particulièrement intéressé à le faire, car, Encore une fois, il s’agit de retourner à la source et vous vous dirigez vers quelque chose qui suscite également l’interet de remonter plus loin »

En effet, les événements de l’histoire semblent fermer la porte à tout type de suite, mais derrière le cimetière animalier titulaire et ses pouvoirs surnaturels, il y a une énorme histoire qui pourrait se prêter à un traitement préalable. Bonaventura semble indifférent à vouloir faire avancer l’histoire, comme dans le film de 1992, Simetierre 2, qui tentait de rafraîchir les choses avec de nouveaux personnages mais ne réussissait pas à retrouver la magie terrifiante de l’original.

Bien sûr, si Simetierre réussit bien, il y aura toutes les raisons du monde pour que Paramount fasse un suivi dans l’espoir de capitaliser sur le succès du film. Les suites d’horreur ont cependant des antécédents très inégaux, ce qui double le nombre de suites de films basés sur les livres de Stephen King. Malgré le manque de bonnes suites, certains films basés sur ses livres engendrent des franchises qui durent des années, comme ce fut le cas avec Les Démons du maïs. En fin de compte, ce qui compte vraiment pour les producteurs, c’est de pouvoir exploiter cette marque King, une marque apparemment plus forte aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été.

A suivre …..

 



Frere Yannick
A propos Frere Yannick 740 Articles
Grand passionné de Films d'horreur et fantastique depuis des décennies Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste et réalisateur ainsi que de la création d'un futur projet ayant avoir avec le cinéma d'horreur en Belgique .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*