Tournage terminé et casting complet pour le film “Les Démons du maïs” de Kurt Wimmer



La remake par Kurt Wimmer des Démons du maïs a achevé son tournage anti-coronavirus en Australie. Les cinéastes ont utilisé des protocoles de santé et de sécurité rigoureux et plusieurs polices d’assurance pour terminer le film.

Les producteurs ont révélé la distribution de jeunes acteurs, qui n’avait pas été dévoilée auparavant, avec Elena Kampouris (Before I Fall) et Kate Moyer (When Hope Calls). Ils sont accompagnés du talent australien Callan Mulvey (Avengers: Endgame) et Bruce Spence (Le Seigneur des anneaux: Le retour du roi).

“Vous pouvez théoriser tout ce que vous aimez sur les protocoles de sécurité, mais jusqu’à ce que vous soyez sur le plateau, vous ne savez pas vraiment. Mais je peux maintenant vous dire qu’il est impossible de garder une équipe de caméras distante de 1,5 mètre », a déclaré le producteur Lucas Foster (« Ford v Ferrari ») à Variety.

La photographie principale a commencé en Nouvelle-Galles du Sud début mars, lorsque l’épidémie de COVID-19 a contraint la majorité des productions du monde entier à fermer.

«Nous avons fini par prendre des centaines de mesures. Nous ne faisions pas confiance à l’ensemble. Au lieu de cela, nous avons décomposé chaque scène séparément. Nuit. Journée. Foules. Intérieurs. Et ainsi de suite, en évaluant les différents niveaux de risque », a déclaré Foster.

La production s’appuyait fortement sur le responsable de la sécurité, Jon Heaney. Coordonnateur de cascades avec des crédits sur “Mad Max: Fury Road” et “Star Wars: Episode II – L’attaque des clones”, il a également de l’expérience dans les industries de la construction et des mines. Il a également travaillé en étroite collaboration avec les agences Screen NSW et SafeWork NSW.

L’Australie a désormais élaboré des protocoles standard pour les productions cinématographiques et télévisuelles, et a assoupli son verrouillage et ses restrictions de voyage internes à mesure que les taux d’infection diminuaient. Mais une grande partie de l’industrie reste actuellement ancrée parce que les compagnies d’assurance ne sont pas disposées à fournir une couverture qui comprend une compensation pour l’infection au COVID-19.

 

«Corn» a acheté sa couverture d’assurance tôt. “Nous avions l’assurance en place avant de toucher le sol, et je me suis assuré d’avoir payé les primes avant de quitter les États-Unis”, a déclaré Foster. “J’ai traité le film comme un film indépendant, sans marge d’erreur et avec beaucoup d’assurance.” Foster dit qu’il a souscrit trois politiques: pour les voyages, la production et le genre de détails qui peuvent se produire sur un film d’action d’horreur.

«Nous n’avons pas utilisé de caution d’achèvement. Si nous l’avions fait, nous aurions probablement été considérés comme non filmables et nous nous sommes arrêtés », a déclaré Foster.

Foster dit que le nouveau film n’a «presque rien à voir avec» le film de 1984, réalisé par Fritz Kiersch, et basé sur la même nouvelle de Stephen King. “Nous sommes revenus à l’histoire et nous nous sommes associés librement à partir de là”, a-t-il déclaré.

Les Démons du maïs décrit les événements qui ont conduit au massacre des adultes d’une petite ville du Nebraska, notamment, par leurs enfants, après que l’irresponsabilité des adultes a ruiné la récolte et l’avenir des enfants.

Avec Foster, les crédits de production vont à Doug Barry («FML») et John Baldecchi («Happy Death Day»). Wimmer, Mathieu Bonzon, Donald P. Borchers, Pascal Borno, John Fragomeni, Brian LaRoda, Keri Nakamoto, Andre Gaines et Sean Harner sont producteurs exécutifs. Foster, Bonzon, Harner et Pam Collis ont produit sur le terrain en Australie.

Le film a reçu un investissement de production majeur du fonds Made in NSW de Screen NSW. Il devrait être achevé d’ici la fin de l’année. Les ventes internationales sont gérées par Ralph Kamp de Timeless Films et CAA.

Le casting a impliqué un grand nombre d’auditions socialement distantes et beaucoup utilisant des auto-enregistrements  sous la supervision de John McAlary.

Kampouris sera la prochaine star face à Josh Duhamel et Leslie Bibb dans la prochaine série Netflix Jupiter’s Legacy, pour le producteur exécutif Lorenzo di Bonaventura; et apparaîtra dans Shoplifters of the World avec Joe Manganiello.

Nous attendons Les Démons du maïs avec impatience ….

 



Giarrusso Flavia
A propos Giarrusso Flavia 284 Articles
Passionnée de films d'horreur depuis de longues années .....qui aime fouiner a chercher le top en matière d'actualité. Fait partie du Projet : Court métrage de Darkmovies en tant que scénariste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*